Agriculture – Pêche

Pénurie de foie gras frais des producteurs de Moselle

Par Rachel Noel, France Bleu Lorraine Nord lundi 19 décembre 2016 à 19:41

La ferme de la Klauss assure la vente directe de son foie gras dans son magasin de Montenach en Moselle
La ferme de la Klauss assure la vente directe de son foie gras dans son magasin de Montenach en Moselle © Radio France - Rachel Noel

Ce n'est pas la peine de tenter de trouver du foie gras frais produit en Moselle, si vous n’avez pas réservé. Les producteurs locaux ne sont qu’une poignée et leurs carnets de commandes sont pleins depuis octobre.

Y aura t-il du foie gras et des volailles à Noël ? Sur vos tables c'est sûr, mais difficile de consommer local, si vous n'avez pas été prévoyant.

Les producteurs mosellans de volaille et de foie gras ne sont pas légion. Une dizaine à peine pour le foie gras, et deux à trois fois plus pour les volailles.

"On ne peut pas venir en décembre pour du foie gras frais pour Noël, c’est trop tard"

En décembre, les producteurs, quelle que soit leur taille, sont déjà au maximum de leur capacité.

Pierette Porten vend les produits de la ferme dans son magasin à Manderen - Radio France
Pierette Porten vend les produits de la ferme dans son magasin à Manderen © Radio France - Rachel Noel
Les canards de la ferme Porten à Manderen - Radio France
Les canards de la ferme Porten à Manderen © Radio France - Rachel Noel

A la ferme des Porten, à Manderen, on élève des volailles depuis des années. Ici on produit des chapons, des dindes et près de 150 canards par an. Si côté volaille, on a encore du stock, en revanche, pour du foie frais, il fallait commander à l'automne. Il ne reste que des bocaux.

"Depuis qu’on fait du foie gras, ça a toujours été comme ça. Tout le monde veut faire sa terrine, mais nous, on ne peut pas multiplier les foies"

Pierette Porten, la responsable de la ferme Porten à Manderen

Même scénario quelques kilomètres plus loin à Montenach, à l'auberge de la Klauss. Ici on élève chaque année 7 à 8.000 volailles, un chiffre que ne veut pas dépasser le patron Charles Keff.

Conséquence, chaque mois de décembre, on arrive ici en rupture de stock de foie gras frais.