Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Annick Girardin, la ministre de la Mer, promet des compensations aux pêcheurs du Grau-du-Roi

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La ministre de la Mer, Annick Girardin, était en déplacement au Grau-du-Roi (Gard) jeudi et ce vendredi. Elle a notamment rencontré les pêcheurs, inquiets face à la réduction des quotas de pêche. Elle promet qu'ils auront droit à des compensations.

Annick Girardin, la ministre de la mer à Port Camargue
Annick Girardin, la ministre de la mer à Port Camargue © Radio France - Sylvie Duchesne

Comme les autres pêcheurs de Méditerranée, les pêcheurs du Grau-du-Roi sont confrontés depuis février 2019 à une réduction de leurs jours de pêche après la mise en place du plan West Med, un plan de gestion pluriannuel destiné à restaurer les stocks de poissons en Méditerranée. Même si la flotte s'est considérablement réduite depuis plusieurs années, les pêcheurs sont inquiets pour leur avenir. 40% d'entre eux ayant moins de 35 ans dans le port gardois. 

Annick Girardin, la ministre de la Mer, en déplacement au Grau-du-Roi jeudi et ce vendredi, a tenu à les rassurer. Ils auront bien droit à des compensations et leur situation sera étudiée au cas par cas. "Il y aura bien sûr des aides financières qui seront proposées, dit-elle. Ça peut aller d'une aide à la trésorerie jusqu'à la sortie de flotte. L'idée, c'est d'accompagner les pêcheurs sur la durée puisque le plan va jusqu'en 2025. Ça passe aussi par la transformation des navires et des types de pêches. Ce que j'ai proposé, c'est qu'on fasse des groupes de travail et que chacun fasse des propositions pour être partie prenante de ce travail collectif. Ça rassure obligatoirement.

Imaginer de nouveaux débouchés pour les pêcheurs 

Le plan West Med prévoit 30% de réduction des quotas de pêche. On en est aujourd'hui à 17,5 %. "L'idée, c'est de mesurer cet effort et de le calibrer suivant les années. poursuit la ministre. La réduction a été par exemple beaucoup moins importante cette année en raison de la crise sanitaire. Ce qu'il faut aussi, c'est accompagner le développement des pêcheurs.

Comme par exemple ce qui a été mis en place au Grau-du-Roi. Un "étal des pêcheurs" a été inauguré ce vendredi sur le parvis de la capitainerie de Port-Camargue. Ce local a été conçu pour accueillir trois pêcheurs. Doté d'une chambre froide, il leur permet de vendre directement leurs poissons aux plaisanciers et aux touristes qui fréquentent le port de plaisance. "Il pourrait ouvrir les week-end en hiver en fonction de la fréquentation et bien sûr pendant toute la période estivale, explique Mathieu Chapel, patron-pêcheur et créateur de "Coté Fish", un site qui vend en ligne du poisson frais à travers la France entière. "Comme dans tous les commerces, en proposant de la qualité et en étant rigoureux, il n'y a pas de raison pour que ça ne fonctionne pas."  

Mathieu Chapel, pêcheur et créateur de "Coté Fish" au Grau-du-Roi
Mathieu Chapel, pêcheur et créateur de "Coté Fish" au Grau-du-Roi © Radio France - Sylvie Duchesne
L'étal des pêcheurs est situé près de la capitainerie de Port Camargue
L'étal des pêcheurs est situé près de la capitainerie de Port Camargue © Radio France - Sylvie Duchesne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess