Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - En Dordogne les cèpes pointent (enfin) le bout de leur nez

-
Par , France Bleu Périgord
Dordogne, France

Humidité et chaleur : les conditions rêvées pour la pousse des cèpes sont enfin réunies. Et même s'il fait un peu trop chaud, ces champignons semblent quand même sortir de terre en abondance. Depuis le début de la semaine, de nombreux auditeurs envoient à France Bleu les photos de leur cueillette.

Huit kilos de cèpes trouvés près de Périgueux
Huit kilos de cèpes trouvés près de Périgueux - Cyril (auditeur France Bleu)

Cela fait quelques jours que France Bleu Périgord reçoit de nombreuses photos de cèpes. Comme le dit l'adage , "pas d'assomption sans champignon" et le proverbe semble être une réalité cette année.

Il faut dire que les conditions météorologiques sont réunies pour faciliter une pousse printanière : "il y a eu un épisode orageux , puis une vague de forte chaleur" explique Daniel Lacombe, le président de la société mycologique du Périgord. "Les cèpes sont des champignons qui adorent l'humidité et la chaleur, voilà pourquoi on peut voir en sous bois par endroit de belles pousses".

Mais c'est seulement par endroit, il n'a pas plu la même quantité d'eau sur tout le département. "A Bergerac il est encore tombé 30 mm ce mercredi, alors qu'à Mussidan cela fait dix jours qu'il n'est pas tombé une goutte" poursuit le président Daniel Lacombe. Cela explique la grande disparité dans la quantité de champignons en fonction des secteurs de la Dordogne.

Vos photos

En l'espace de trois cueillettes Cyril à ramassé 8 kg de cèpes aux portes de Périgueux !

Les cèpes de Cyril
Les cèpes de Cyril © Radio France - Cyril
Une partie de sa cueillette... Miam
Une partie de sa cueillette... Miam © Radio France - Cyril
un gros spécimen
un gros spécimen © Radio France - Cyril

A Eyliac, Marie et ses enfants se sont trouvés nez à nez avec un cèpe hors normes.

Lorys et Melyne et leur trouvaille
Lorys et Melyne et leur trouvaille © Radio France - Marie

Depuis une semaine, Audrey, son mari et son fils ont pu cueillir presque 15 kg de champignons dont beaucoup de cèpes mais aussi quelques girolles : "On n'hésite pas à fouiller dans les ronces pour les trouver".

Les cèpes et les girolles d'Audrey
Les cèpes et les girolles d'Audrey © Radio France - Audrey
Matéo et sa maman n'ont pas hésité a chercher dans les ronces
Matéo et sa maman n'ont pas hésité a chercher dans les ronces © Radio France - Audrey
De quoi faire des conserves
De quoi faire des conserves © Radio France - Audrey

Anthony est en fac de droit à Périgueux. Il a profité de ses vacances pour faire des cueillettes sur le terrain de son grand-père à Salon de Vergt. Chaque jour, il récolte entre 2 et 3 kilos de champignons.

Les cèpes d’Anthony
Les cèpes d’Anthony © Radio France - Anthony
...
... © Radio France - Anthony
Choix de la station

À venir dansDanssecondess