Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

PHOTOS - Ille-et-Vilaine : en pleine traque d'un chevreuil, les chiens de chasse blessent ses brebis

Samedi 19 octobre, des chasseurs et leurs chiens ont fait irruption dans la propriété de Myriam Baran à Talensac à l'ouest de Rennes (Ille-et-Vilaine). Ils étaient en pleine traque d'un chevreuil. Affolés, les chiens s'en sont pris aux brebis de Myriam. Deux d'entre elles sont blessées.

Les brebis de Myriam ont été blessées par les chiens de chasse.
Les brebis de Myriam ont été blessées par les chiens de chasse. © Radio France - Benjamin Fontaine

Talensac, France

Myriam Baran n'arrive pas à décolérer. Samedi 19 octobre, alors qu'elle est tranquillement installée chez elle, elle entend aboyer. Elle sort sur sa terrasse en bois et découvre alors une meute de chiens en train de cavaler sur son terrain. Certains sont même dans l'enclos qui entoure ses six brebis de Ouessant. 

Des brebis en fuite dans la forêt

Aidé de son fils elle tente alors de faire partir les chiens, mais il est déjà trop tard. Quatre brebis ont fui dans la forêt, une autre est dans la rivière et une autre dans l'étang qui se trouve sur sa propriété. "Je me dirige alors vers les chasseurs qui sont dans ma cour avec leurs fusils et je découvre le corps du chevreuil en sang au sol. Ça a été violent pour moi. La bête avait été dévorée par les chiens, elle était dans un sale état," explique Myriam, encore marquée par ce qu'elle a vu. "Ils ont achevé le chevreuil chez moi. On a entendu couiné la bête, c'était assez insoutenable."

Kistinic, la brebis de six mois de Myriam a été sérieusement blessée. - Radio France
Kistinic, la brebis de six mois de Myriam a été sérieusement blessée. © Radio France - Benjamin Fontaine

Deux des brebis de Myriam sont blessées. L'une d'elles n'arrive même plus à se déplacer. Elle souffre de plaies au niveau de l'arrière-train. "Elle est sous antibiotiques et je lui mets du miel et de l'argile pour que cela cicatrise. J'ai bon espoir." Myriam évoque un dérapage de la part des chasseurs. "Notre propriété est clôturée. Il y a des pancartes qui indiquent que c'est un réserve de chasse mais depuis 22 ans que je suis ici j'ai des problèmes récurrents. Je n'en peux plus. De septembre à mars c'est compliqué car les chasseurs chassent tout le temps. Il y a une incompréhension totale, un ras-le-bol," confie cette écologiste de formation.

Le président de la société de chasse reconnait un incident

Myriam Baran a partagé son expérience sur les réseaux sociaux. Elle a reçu de nombreux messages de soutien. "J'ai en revanche reçu moins de soutien de la part de la gendarmerie qui n'a pas souhaité prendre ma place. Je sais qu'il y a des problèmes plus importants et plus graves mais j'aurais aimé une écoute," regrette-t-elle. 

De son côté, le président de la fédération de chasse de Talensac, ne souhaite pas "ajouter d'huile sur le feu". Il reconnaît "un incident de chasse" et se dit prêt à "réparer" s'il le faut mais il tient aussi à signaler qu'il a rappelé les consignes de sécurité aux chasseurs avant de démarrer la battue. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu