Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - La récolte d'olives commence et s'annonce très bonne dans la Drôme

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Les premières olives arrivent dans la Drôme ! La récolte commence tout doucement. Certains oléiculteurs du sud du département s'y sont mis il y a une semaine, même si l'olive est peu mûre pour l'instant.

La coopérative Vignolis prévoit une hausse de 10 à 20% de ses récoltes d'olives cette année.
La coopérative Vignolis prévoit une hausse de 10 à 20% de ses récoltes d'olives cette année. © Radio France - Suzanne Shojaei

Ce devrait être une année encore plus belle que la précédente. Les prévisions sont excellentes pour l'olive drômoise. "Nous attendons 10 à 20% d'olives en plus par rapport à nos récoltes de l'an dernier", annonce Anne Laurent, la directrice de la coopérative Vignolis à Nyons. La coopérative prévoit de récolter près de 1.200 tonnes d'olives, soit 300 tonnes de plus que l'an passé. Il a fait beau et il a plu comme il fallait cette année. Les olives sont déjà prêtes. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Quoique ! La plupart sont encore un peu vertes. "Vous voyez, c'est à moitié noir, à moitié vert", commente Josie Dozol, au milieu de ses trois hectares d'oliviers à Nyons. Son moulin Dozol-Autrand a recommencé à tourner depuis le début de semaine. "Les petits oléiculteurs se dépêchent. Ce sont les petits jardins ! Dès que les premières olives tombent, ils se pressent pour ramasser. Ils veulent vite avoir leur huile."

Attention à la chaleur

Ça ne vous aura pas échappé ; il a fait très doux, ces dernières semaines. Bien trop doux pour les olives de table, selon Anne Laurent. "L'olive de Nyons, selon le cahier des charges de l'AOP, est une olive déshydratée. Elle doit être ridée !" Mais pour obtenir ces olives fripées, il faut du froid. Pas un froid brutal, mais une baisse progressive des températures. "Nous verrons bien !", conclut Josie Dozol.

La récolte devrait durer jusqu'à la fin du mois de janvier, ou début février. Et elle s'annonce comme une bouffée d'oxygène pour les oléiculteurs du sud de la Drôme, qui ont connu deux très mauvaises périodes en 2014-2015, puis en 2016-2017. Les niveaux de récolte avaient été historiquement bas. 

Les oliviers de Nyons ont les branches lourdes de fruits, noirs et verts pour certains.
Les oliviers de Nyons ont les branches lourdes de fruits, noirs et verts pour certains. © Radio France - Suzanne Shojaei
Le Moulin Dozol-Autrand, à Nyons, a recommencé à fonctionner en début de semaine.
Le Moulin Dozol-Autrand, à Nyons, a recommencé à fonctionner en début de semaine. © Radio France - Suzanne Shojaei
Les particuliers se pressent au Moulin Dozol-Autrand, à Nyons, pour obtenir l'huile de leurs olives.
Les particuliers se pressent au Moulin Dozol-Autrand, à Nyons, pour obtenir l'huile de leurs olives. © Radio France - Suzanne Shojaei
Choix de la station

À venir dansDanssecondess