Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Plaisance en Bretagne : week-end de la Pentecôte sous surveillance

Après deux mois de confinement, les plaisanciers ont retrouvé le plaisir de la mer depuis le 11 mai. En ce week-end de Pentecôte, les bateaux risquent d'être nombreux sur l'eau. Les agents des affaires maritimes et les gendarmes veillent au respect des consignes de sécurité.

Lors du contrôle les agents vérifient papiers et matériel de sécurité.
Lors du contrôle les agents vérifient papiers et matériel de sécurité. © Radio France - Benjamin Fontaine

Un nouveau week-end ensoleillé s'annonce sur la Bretagne pour la Pentecôte. Les derniers jours avant d'entamer la phase deux du confinement. Depuis le 11 mai les plaisanciers ont pu retrouver les joies des sorties en mer et ils en profitent. 

Les contrôles s'effectuent sur l'eau et sur la terre ferme.
Les contrôles s'effectuent sur l'eau et sur la terre ferme. © Radio France - Benjamin Fontaine

Tout le monde sur l'eau en même temps

Les agents des affaires maritimes sont aussi de sortie pour leur rappeler les règles à respecter. "La reprise de la navigation est toujours une période où nous relevons plus d'infractions," souligne Olivier Raymond, contrôleur aux affaires maritimes de Saint-Malo. "Cette année, il faut y ajouter le fait que les plaisanciers ont été privés pendant plusieurs semaines. Tout le monde reprend la mer en même temps et il faut ajouter à cela les mesures sanitaires à respecter en raison du Covid-19," ajoute David Harel de la direction départementale des territoires et de la mer en Ille-et-Vilaine.

La crise sanitaire entraîne l'application de nouvelles règles

Depuis quelques jours, les contrôles en mer ont donc été renforcés mais le principe reste le même. "Nous contrôlons les papiers du bateau, le matériel de sécurité et éventuellement le produit de la pêche," explique Olivier Raymond. 

Les agents contrôlent aussi le produit de la pêche.
Les agents contrôlent aussi le produit de la pêche. © Radio France - Benjamin Fontaine

En ce moment, il n'est pas question non plus de monter à plus de 10 ans dans un bateau afin de respecter les règles de distanciation physique. Le port du masque n'est en revanche pas obligatoire. Le coronavirus est passé par là et il implique aussi une adaptation des agents. "Nous portons notre masque et nous nous lavons les mains au gel hydroalcoolique très régulièrement car nous touchons beaucoup de choses lors des contrôles. Il faut aussi veiller à rester à bonne distance des plaisanciers."

Une cinquantaine de PV l'an dernier

Les contrôles sont effectués toute l'année, mais ils sont plus importants en période estivale. L'an dernier, pour 350 bateaux contrôlés, une cinquantaine de procès-verbaux on été dressés. "Les plaisanciers sont généralement respectueux des règles," assure Olivier Raymond.

La vigilance doit rester de mise. Au mois de mars, quatre pêcheurs ont trouvé la mort en baie du Mont-Saint-Michel. L'occasion de rappeler qu'en cas de souci en mer il est important de contacter le 196 par téléphone et non pas le 112 ou le 18. Il est aussi possible de demander de l'aide via le canal 16 de la VHF.

Pour les secours il est conseillé de composer le 196 sur son téléphone.
Pour les secours il est conseillé de composer le 196 sur son téléphone. © Radio France - Benjamin Fontaine
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu