Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Plus d'un millier de participants pour la dixième transhumance vers le plateau de Malzéville

dimanche 8 avril 2018 à 20:40 Par Marie Roussel, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Impossible de les rater si vous étiez autour du domaine de Pixerécourt en Meurthe-et-Moselle ce dimanche 8 avril au matin : 130 brebis ont monté vers le plateau de Malzéville, suivies par plusieurs centaines de marcheurs. Et en plus, pour cette dixième édition, le soleil était de la partie.

La transhumance Pixerécourt-Malzéville fête cette année son dixième anniversaire.
La transhumance Pixerécourt-Malzéville fête cette année son dixième anniversaire. © Radio France - Marie Roussel

Malzéville, France

La dixième édition de la transhumance entre le domaine de Pixerécourt et le plateau de Malzéville en Meurthe-et-Moselle a attiré du monde ce dimanche 8 avril. Il faut dire que le soleil a bien motivé ce millier de marcheurs à suivre les 130 brebis du lycée agricole Mathieu-de-Dombasles. Marcel, la grand-mère du petit Tom, tient le rythme ! "A soixante-et-onze ans ça va ! On peut encore !"

J'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de monde !" - Bernard Antoine, salarié agricole et 10 transhumances au compteur.

Comme chaque année, l'ascension a été très suivie, ce qui surprend toujours un peu Bernard Antoine, salarié agricole à la ferme de Pixerécourt. "Je pensais, les années passées : ça va s'essouffler. Et j'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de monde !' Selon lui, entre 1500 et 2000 personnes y participent chaque année. Sylvie, elle, fait partie des nouveaux randonneurs et elle n'est pas déçue : "c'est collectif,  c'est l'occasion de faire une petite marche. Il y a le côté partage qui est sympa et puis le côté nature surtout !"

Pas évident de suivre les 130 brebis sur les six kilomètres de parcours !  - Radio France
Pas évident de suivre les 130 brebis sur les six kilomètres de parcours ! © Radio France - Marie Roussel

Entretenir une zone protégée

La balade est conviviale, elle permet "de faire du lien, rencontrer des gens, sonder leur attentes et puis parler de notre métier", se réjouit Jérôme Joubert, directeur de la ferme du lycée agricole de Pixérécourt. Cette transhumance a aussi, et surtout une visée écologique. "L'idée que l'on travaille c'est voir comment l'animal permet de préserver le milieu, explique l'exploitant. Et comment le milieu permet aussi de nourrir l'animal pour qu'il puisse produire. "

Les 140 hectares du plateau de Malzéville sont classés zone Natura 2000, ils sont donc protégés. Le pâturage permet "d'entretenir le milieu sans dénaturer le sol", assure Jérôme Joubert. 

Les 130 brebis vont pâturer six mois. Elles ne redescendront qu'à la fin du mois d'octobre.