Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus d'une tonne de truites arc-en-ciel lâchées dans l'étang de Saint-Estèphe en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

Le plan d'eau de Saint-Estèphe, propriété du département de la Dordogne, permet aux pêcheurs à la mouche de continuer à pratiquer leur loisir l'hiver, à condition de rejeter les poissons à l'eau.

650 truites ont été jetées à l'eau dans l'étang de Saint-Estèphe
650 truites ont été jetées à l'eau dans l'étang de Saint-Estèphe © Radio France - Valérie Déjean

Il fait un froid glacial et l'eau est aussi grise que les truites qui attendent d'être rejetées à l'eau. Elles arrivent de la pisciculture Bellet près d'Angoulême en Charente. Il y en a près de 650. Certaines pèsent jusqu'à deux kilos.

Les truites arc-en-ciel pèsent jusqu'à deux kilos.
Les truites arc-en-ciel pèsent jusqu'à deux kilos. © Radio France - Valérie Déjean

Le choc est rude mais la liberté est au bout pour ces truites arc-en-ciel qui vont permettrent aux pêcheurs à la mouche de s'entrainer tout l'hiver. 

Une première en Nouvelle Aquitaine

Car c'est tout l'intérêt de cet étang classé réservoir hivernal mouche pour les salmonidés et les carnassiers depuis fin 2019. Ce réservoir truite de plus de vingt hectares constitue une première en Nouvelle Aquitaine. Idéalement placé à une heure de route de Limoges, d'Angoulême ou de Périgueux, il offre aux pêcheurs à la mouche une opportunité de continuer leur activité tout l'hiver. 

Les pêcheurs à la mouche peuvent pratiquer cet hiver à l'étang de Saint- Estèphe
Les pêcheurs à la mouche peuvent pratiquer cet hiver à l'étang de Saint- Estèphe © Radio France - Valérie Déjean

Seule la pêche no-kill est autorisée avant l'ouverture.

Mais il y a une condition, les poissons doivent être remis à l'eau. Cette pêche no-kill  est obligatoire jusqu'à l'ouverture de la saison de pêche à la mi-mars. Au delà, plus d'échappatoire pour les truites sorties de l'eau, elles seront consommées (pas plus de six par pêcheur et par jour)

Faire de la Dordogne une destination pêche de référence.

Le conseil départemental de la Dordogne qui est à la manoeuvre avec la Fédération départementale de pêche  de Dordogne veut jouer cette carte pour développer l'attractivité touristique du département. Avec plus de 4000 kilomètres de cours d'eau et de grands plans d'eau allant de 20 à 100 hectares, il y a de quoi faire. En novembre, 12,5 tonnes de poissons ont été rejetés dans les étangs de Rouffiac, La Jemaye, Saint-Estèphe, Gurson et Miallet. Dans le détail ce sont 7 tonnes de gardons, 1,2 tonnes de brochets, 500 kilos de Black-bass, 1,7 tonnes de perches, 600 kilos de tanches et 1,5 tonnes de truites.

Un guide pour faire la promotion de la pêche en Périgord

Pour bien faire passer le message, un topo guide "Chemins de pêcheurs en Périgord" a été réalisé au printemps dernier avec la fédération de pêche pour présenter une vingtaine de parcours de pêche. Il devrait être accompagné en janvier prochain, par un guide touristique consacré à la pêche et aux activités de pleine nature, supplément de la revue "la Pêche et les poissons" tirée à environ 70 000 exemplaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess