Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Plus de 40.000 volailles périssent dans des incendies dans l'Yonne

-
Par , , France Bleu Auxerre, France Bleu

Jeudi, jour historique de canicule, 42.000 volailles ont péri en raison d'incendies dans des exploitations annonce la préfecture dans un communiqué.

 Elevage de poulets
Elevage de poulets © Maxppp - Marc Salvet

Auxerre, France

Les volailles ont beaucoup souffert de la canicule dans notre département. Jeudi, quatre élevages ont donc perdu 42.000 volailles en raison d'incendies dans les exploitations. Deux élevages situés sur la commune de Champlost, un à Bligny et un à Carisey.

Le cœur lâche à partir de 36 °C

C'est sans compter sur les effets des températures extrêmes. Des poulets sont aussi morts parce qu’ils ont très mal supporté la chaleur explique Julien Draumery de la FDSEA, responsable de la filière avicole dans l'Yonne : "Un poulet respire pour descendre la température de son corps. Plus ça va, plus il respire vite et c'est en fait le cœur qui lâche à partir de 36 °C".

"Cela aurait pu être bien pire"

"Depuis  11 ans que je suis exploitant, je n'ai jamais vu de températures aussi extrêmes", poursuit Julien Draumery. "Je m'attendais même à plus de 42.000 volailles tuées. Cela aurait pu être bien pire ."

Problème de remboursement 

Pour être remboursé, tout dépend des assurances. "On a le droit d'élever jusqu'à 42 kilos _au mètre carré, "poursuit le responsable syndical de la filière avicole dans l'Yonne. "Les assurances nous couvre jusqu'à 36 kilos et en fin d'élevage on est plus assuré. Du côté de la PAC, il faut savoir qu'on ne touche aucune aide européenne_ pour la volaille et dès fois l'Etat se désengage".

le coeur du poulet lache à 36 °

Choix de la station

France Bleu