Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pommes AOP du Limousin : une récolte de qualité mais en faible quantité

-
Par , France Bleu Limousin

La récolte des pommes a commencé dans les vergers du Limousin. Avec un premier constat mitigé. La récolte sera bonne et même très bonne en qualité mais en revanche très moyenne en quantité.

Une trentaine de cueilleurs travaillent dans les vergers de Baptiste Conche. La récolte devrait durer jusqu'à la fin du mois
Une trentaine de cueilleurs travaillent dans les vergers de Baptiste Conche. La récolte devrait durer jusqu'à la fin du mois © Radio France - Philippe Graziani

Baptiste Conche s'estime chanceux. "Moi je pense que j'aurai 70 %". Le producteur a entamé la récolte ce lundi de ses pommes. Il en cultive 12 hectares à Allassac, en grande partie des Goldens. Il a recruté pour cela une trentaine de cueilleurs, une moitié d'habitués et l'autre envoyée par Pôle Emploi. Que des gens du secteur. Comme tous les producteurs il n'a eu aucune difficulté pour son recrutement, malgré les craintes que certains avaient exprimées en raison de la crise du Covid.

Une bonne année, puis une moins bonne

Il faut dire qu'il en fallait de fait moins que d'habitude. Car moins de pommes c'est moins de cueilleurs à trouver. En moyenne sur le verger limousin la récolte 2020 ne devrait représenter que 50, peut-être 60 % par rapport à une année normale. Pourtant il a fait très beau au printemps; un temps idéal même pour les pommes. "C'est irrégulier d'un verger à l'autre" fait remarquer Baptiste Conche qui fait valoir que depuis le grand gel de 2012 "on a une alternance : on a une année avec une petite, puis une année avec une grosse récolte". "On subit les conséquences de l'année 2019, explique de son côté Laurent Rougerie, le président de l'AOP Pommes du Limousin. Les arbres ont beaucoup souffert de la sécheresse et donc ils se sont mis en repos cette année".

Une face rosée typique

En revanche la qualité de ces pommes est au rendez-vous. "C'est une belle pomme qui est bien ferme, bien sucrée, l'idéal !" assure Baptiste Conche. Et mieux encore elles bénéficient d'une météo idéale pour leur maturation en ce mois de septembre. Une garantie de sucre mais aussi pour les Goldens d'une belle robe rosée sur une face, ce qui fait la réputation de l'appellation d'origine limousine. "Mais que malheureusement on a du mal à avoir depuis quelques années avec probablement le réchauffement climatique" indique Laurent Rougerie. Une pomme AOP du Limousin parfaite donc. C'est d'autant plus dommage qu'il y en ait moins. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess