Agriculture – Pêche

Pour les fêtes, la truite a le vent en poupe

Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 29 décembre 2016 à 9:20

Les truites de la pisciculture Font Rome à Aubenas
Les truites de la pisciculture Font Rome à Aubenas © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

La pisciculture Font Rome à Aubenas a eu du mal à fournir de truites pour la fumaison. La vente de truite fumée est en progression de plus de 15% depuis l'an dernier.

C'est un des huit plus gros producteurs de truites de France. La pisciculture Font Rome à Aubenas produit 1.500 tonnes de truites par an sur ses sites de Beaufort-sur-Gervanne (26), Manthes (26) et Aubenas (07). Et pourtant, la direction estime qu'il lui a manqué des poissons vue la demande des entreprises de fumaison.

Il faut plus de deux ans pour produire une truite prête à être fumée

L'entreprise bénéficie d'Aubenas assure l'élevage des truites depuis l'éclosion des oeufs jusqu'à la découpe ou la vente vivante.

La mauvaise image du saumon profite à la truite

On estime aujourd'hui que la progression des ventes de truites est de 15 à 20% ces derniers mois et notamment pour la truite fumée. Il faut dire que le saumon souffre d'une mauvaise image. Des associations de consommateurs ont récemment trouvé des métaux lourds dans du saumon fumé certifié bio. Par ailleurs son prix ne cesse d'augmenter. La truite est 20% moins chère en moyenne et elle bénéficie d'une bonne image avec une production locale. L'entreprise Font Rome a conclu plusieurs contrats avec Auchan ou Carrefour pour la vente de ses truites.

Une image "nature"

La truite bénéficie elle d'une très bonne image. Elle a d'ailleurs besoin d'une eau de très bonne qualité pour pouvoir vivre et se développer.