Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : Le pourquoi du comment

Pourquoi la consommation de vin blanc est-elle en augmentation ?

-
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu

Selon une étude du cabinet IRI, relayée par le journal Les Echos, la consommation de vin blanc augmente en France. Une augmentation de 4,5%, tout vignobles confondus, pour les ventes de vins blancs en grande surface depuis 10 ans.

© Maxppp -

Yonne, France

Pourquoi boit-on plus de vin blanc en France ? 

Premièrement parce que nos habitudes alimentaires ont changé. Nous mangeons moins de viandes, moins de plats en sauce, qui se mariaient parfaitement avec le vin rouge.

Aujourd'hui, le modèle traditionnel viande vin rouge à du plomb dans l'aile. La faute aux apéritifs prolongés ou dinatoires qui profitent beaucoup à la consommation de vins blancs. Les goûts en matière de vins ont changé aussi ces dernières années. On est davantage à la recherche d'un peu d'acidité, de fraîcheur, de minéralité qui caractérise le vin blanc.

Le vin blanc représente 21% des bouteilles vendues en France. Le rosé, environ 30%, et le rouge toujours une bouteille sur deux.   

Le vin blanc gagne du terrain , c'est le cas aussi dans le vignoble bourguignon ?

Auparavant , le vignoble était rouge dans sa majorité. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Le vignoble bourguignon produit 59% de bouteilles de blanc, 30% de rouge et 11% de Crémant. Et selon le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB), les blancs sont en train de faire quasiment disparaître les rouges du Mâconnais.

La consommation de vin  blanc augmente , mais globalement on boit aussi moins de vin en France ? 

Et c'est assez net. Entre 2000 et 2016, la consommation d'un français d'âge adulte est passée de 71 litres de vin en moyenne par an à 51 litres aujourd'hui. Une baisse qui ne date pas d'hier. On ne boit plus de vin tous les jours comme c'était le cas dans les années 60. Depuis plusieurs années, la consommation est  occasionnelle.  On privilégie en général la qualité avec des  vins issus d’appellations contrôlées. Le vin de table, lui, a quasiment disparu.   

On boit aussi moins de vin parce qu'on consomme davantage  d'autres alcools, comme la bière, ou les spiritueux. Et puis les campagnes de prévention ont également eu des effets sur les comportements. Malgré tout l'alcool tue encore beaucoup trop. 41 000 décès par an selon l'Agence nationale de santé publique.