Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Champagne : avant les vendanges, le suivi des vignes dans la dernière ligne droite

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Comme chaque année avant les vendanges en Champagne, les vignerons du réseau matu font des tests pour mesurer la maturité du raisin et déterminer les dates de début de vendanges. Cette année, elles pourraient avoir lieu aux alentours du 20 août.

Les raisins sont pressés, puis subissent une batterie de tests.
Les raisins sont pressés, puis subissent une batterie de tests. © Radio France - Martin Pinguet

Comment déterminer au mieux les dates de début des vendanges en Champagne ? A l'oeil nu c'est presque impossible, même pour un vigneron aguerri. Les relevés du réseau matu, pour en décider, ont débuté dès le jeudi 3 août à A Belval-sous-Châtillon. Chaque vigneron amène son panier de raisins pour les analyser et c'est David Faivre, délégué du réseau matu qui dirige les opérations : "le juge de paix c'est vraiment le densimètre. On regarde le taux de sucre pour déterminer une date", explique David Faivre.

Tous les raisins sont passés au crible : présence de maladie, acidité, taux de sucre... Chaque indication est soigneusement annotée. La principale mesure pour déterminer la date des vendanges est le degré moyen d'alcool potentiel. Pour l'instant, le potentiel est de 7 degrés et demi. "On peut gagner environ un degré par semaine. Si on vise un degré d'alcool potentiel aux alentours de 10 degrés alors on pourra vendanger aux alentours du 25 août", estime David Faivre. 

Trop de raisins cette année ?

Et 2020 sera sans doute une bonne année. Les conditions climatiques ont été idéales pour les vignes champenoises. Mais alors que le rendement commercialisable en Champagne pour les vendanges 2020 n'a pas encore été fixé et qu'il s'annonce plus faible que les années précédentes, les vignerons pourraient avoir trop de raisins. "Il va rester des raisins, j'en suis persuadé", déplore Christian Leroy, vigneron à La Neuville-aux-Larris. "Dame nature a été généreuse avec nous mais peut-être que l'on s'en mordra les doigts l'année prochaine", s'inquiète-t-il. 

Maintenant les vignerons espèrent qu'il ne fera pas trop chaud lors des vendanges. Car des températures trop élevées compliquent la vinification de leurs moûts. Ils devront encore faire quelques prélèvements avant le 18 août, date butoir pour décider du top départ des vendanges 2020. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess