Agriculture – Pêche

Prévenir le suicide des agriculteurs manchois

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Cotentin mercredi 9 septembre 2015 à 21:44

Manifestation des agriculteurs à Paris le jeudi 3 septembre 2015
Manifestation des agriculteurs à Paris le jeudi 3 septembre 2015 © Max PPP

Ce jeudi 10 septembre, c'est la 13ème Journée mondiale de prévention du suicide. Dans le milieu agricole, il reste encore beaucoup à faire, un agriculteur se suicide tous les jours en France d'après une enquête publiée l'an dernier par l'Institut de veille sanitaire.

L'étude réalisée l'an dernier par l'Institut de veille sanitaire a confirmé un excès de mortalité par suicide chez les agriculteurs masculins de 20% supérieur à celui de la population générale française.

Avec la crise de l'élevage qui s'éternise et les difficultés financières de nombreux exploitants agricoles, l'inquiétude grandit. La Chambre d'Agriculture de la Manche a ouvert une ligne d'urgence (02.33.06.49.46), pour aider les agriculteurs en détresse. En moins d'un mois, il y a eu plus de 160 appels. 

Ligne d'urgence : plus de 160 appels d'agriculteurs manchois en moins d'un mois.

"C'est la preuve qu'il y a "énormément de désespoir dans notre département" explique Pascal Férey, le Président de la Chambre d'Agriculture de la Manche. "Quand on a des difficultés financières, on oublie souvent d'aider ses voisins qui sont dans la détresse et qui peuvent passer à l'acte". 

"L'hiver prochain va être très difficile, ne laissez pas vos voisins seuls".

Pascal Férey reproche au gouvernement ne pas entendre l'appel à l'aide des éleveurs. Il a été touché personnellement par cette détresse extrême des paysans. Son cousin, agriculteur à Saint-André-de-Bohon, s'est suicidé sur son exploitation il y a sept ans. Il regrette de ne pas avoir perçu les signes de son mal-être. Même désarroi pour André Lefranc à Vains qui a perdu un de ses amis. Producteur de lait comme lui, il s'est donné la mort sans avoir demandé de l'aide.

"Merci de t'engager en prévention du suicide ! Tu fais la différence".

La Mutualité Sociale Agricole tente depuis près de vingt ans de prévenir ces suicides en milieu agricole en formant des personnels et  avec une cellule d'aide aux agriculteurs en détresse (au 02.31.25.39.39). Il existe aussi une ligne d'urgence appelée "Agri'écoute" au 09.69.39.29.19. Pour Sylvie Hubert, de la MSA Côtes Normandes, les proches ont aussi un rôle à jouer en étant attentifs aux signes de détresse. "Les problèmes de sommeil, d'appétit, l'isolement doivent vous alerter". C'est justement le thème de cette 13eme journée mondiale. "Merci de t'engager en prévention du suicide ! Tu fais la différence".

Reportage de Mélanie Tournadre