Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Agriculture – Pêche

Produit en Corrèze et dans le Massif Central, le succès de "Mon Lait"

dimanche 27 novembre 2016 à 23:22 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Le succès de "Mon Lait". "Mon Lait" est la marque créée par l'Association des Producteurs de Lait de Montagne. Ils sont répartis sur 7 départements du Massif-Central et du Sud-Ouest, dont la Corrèze. Au total 560 producteurs. La marque vient de passer le seuil des 5 millions de litres

Le lait de la marque Mon Lait est issu de vaches nourries à l'herbe en extérieur uniquement
Le lait de la marque Mon Lait est issu de vaches nourries à l'herbe en extérieur uniquement © Maxppp - Christian Watier

la Marque "Mont Lait" a été lancée en 2013. Elle attendra en 2016 les 5 millions de litres produits sous son nom. C'est trois fois et demi de plus que la première année. Un succès rapide dû à la qualité du lait : les vaches ne sont nourries qu'à l'herbe, dans les prés, mais aussi aux animations régulières que les producteurs eux-mêmes mènent dans les grandes surfaces où est vendue la marque.

10 millions de litres en 2018.

Mais cela reste une goutte d'eau par rapport à la production globale des 1000 producteurs que compte l'association : 160 millions de litres. Mais cela augmente et va augmenter encore précise Jacques Cornelissen, le président de la section corrézienne de l'association qui compte 50 producteurs. "L'objectif est à terme de valoriser les 160 millions de litre sous la marque." La production de "Mon Lait" a quasiment doublé chaque année depuis le lancement de la marque. L'association vise les 10 millions de litres en 2018. Une réflexion sur une diversification est également envisagée, notamment avec du beurre "Mon Lait". La clef de la réussite sera le référencement dans les grandes surfaces. Pour l'instant il y a 477 points de ventes dans les départements de productions et les départements limitrophes