Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Ille-et-Vilaine : un projet de méthaniseur sème la discorde entre riverains et agriculteurs à Bourg-des-Comptes

-
Par France Bleu Armorique

Une association d'agriculteurs souhaite installer une unité de méthanisation à Bourg-des-Comptes pour pouvoir recycler leurs déchets agricoles. Mais plusieurs habitants de la commune s'opposent au projet. Notamment au Vaugouët, village situé à proximité de la future installation.

L'unité de méthanisation devrait être implantée sur une parcelle de terrain à quelques centaines de mètres du village Le Vaugouët.
L'unité de méthanisation devrait être implantée sur une parcelle de terrain à quelques centaines de mètres du village Le Vaugouët. © Radio France - Flore Catala

Bourg-des-Comptes, France

C'est en remontant le chemin communal qui mène à sa maison que Dominique, habitante du Vaugouët dans la commune de Bourg-des-Comptes (Ille-et-Vilaine), a remarqué des géomètres en train d'effectuer des mesures dans le champ de maïs en bord de route. C'est là qu'elle apprend que l'implantation d'un méthaniseur est à l'étude, à quelques centaines de mètres de son lieu d'habitation. Le projet est porté par une quinzaine d'agriculteurs de la région, qui souhaitent mieux valoriser leurs déchets agricoles.

Qu'est-ce qu'un méthaniseur ?

La méthanisation permet de traiter les déchets agricoles organiques afin de produire du biogaz ainsi que de l'engrais. Un procédé qui permet aux agriculteurs de produire de façon plus durable. Les gaz à effet de serre rejetés par la méthanisation sont captés et réutilisés pour produire de l'énergie. 

Les méthaniseurs, qui prennent la forme de petites usines, sont de plus en plus utilisés par les éleveurs en France pour transformer les déchets de la ferme en ressources, et compléter ainsi leurs revenus.

L'unité de méthanisation de Saint-Gilles-du-Mène, près de Dinan (Côtes-d'Armor). - Aucun(e)
L'unité de méthanisation de Saint-Gilles-du-Mène, près de Dinan (Côtes-d'Armor).

Un projet qui inquiète les habitants de la commune

Mais le projet se heurte à l'opposition des habitants alentours, inquiets de voir s'installer une unité de méthanisation à deux pas de leur lieu d'habitation. Les nuisances sonores de l'installation et du passage des véhicules, les odeurs de gaz et de lisier, ainsi que l'aspect visuel de l'unité font craindre aux riverains de voir leur cadre de vie se dégrader. "On a un cadre de vie incroyable ici, on est entourés de campagne, on a la nature sauvage, donc là on se dit qu'avec cette usine, c'est terrible" s'inquiète Stéphanie, jeune habitante de la commune. "Avoir cette usine, et se taire, c'est pas possible".

Dominique (devant, à gauche), Stéphanie (à sa gauche), et quelques habitants voisins de la future installation, opposés au projet. - Radio France
Dominique (devant, à gauche), Stéphanie (à sa gauche), et quelques habitants voisins de la future installation, opposés au projet. © Radio France - Flore Catala

Décidés à agir, les riverains se sont constitués en collectif pour faire entendre leur voix et lutter contre le projet de méthaniseur. Régulièrement depuis le début de l'été, il rend visite aux habitants de la commune pour les sensibiliser sur le sujet. Une pétition a été lancée, elle réunit jusqu'ici près d'une centaine de signatures. "On n'en veut pas ici, pas chez nous" s'indigne Dominique, qui affirme qu'il serait possible de trouver un autre terrain, plus éloigné des habitations, pour mettre en place l'installation. Elle craint surtout que l'unité de méthanisation ne présente un danger sanitaire à terme, en raison des risques d'incendies et de fuites de gaz. 

Difficile terrain d'entente

De leur côté, les agriculteurs s'efforcent de défendre leur projet. "C'est un projet tourné vers l'avenir, qui produit des énergies renouvelables et diminue les gaz à effets de serre. On est sur un projet avant tout local, monté par des agriculteurs, projeté par des agriculteurs, et financé par des agriculteurs, pas des industriels" rappelle Philippe de Carville, éleveur dans la région.

"C'est un projet tourné vers l'avenir" - Philippe de Carville, l'un des agriculteurs porteurs du projet de méthaniseur.

Ils tiennent également à calmer les inquiétudes. D'après Gérald Le Moëlle, producteur laitier porteur du projet, les nuisances et les risques sanitaires ont été pris en compte dans l'élaboration du projet : "l'unité sera fermée, et bien isolée, tout est prévu pour que les odeurs ne s'échappent pas, et nous avons pensé à installer une haie pour limiter l'impact visuel".

Trouver un terrain d'entente

Malgré tout, les tensions restent vives, notamment en raison d'un défaut de communication entre les deux partis. Les habitants, surpris de découvrir par eux-mêmes la future installation, estiment que le projet s'est fait dans leur dos, tandis que les agriculteurs affirment avoir attendu que le projet soit le plus concret pour mieux le présenter et l'expliquer, pour ensuite en discuter et évaluer les possibles changements avec les acteurs concernés. Ils travaillent actuellement sur un site internet pour informer le public sur le projet.

Pour l'heure, seul un permis de construire a été déposé. L'association d'agriculteurs attend toujours l'aval de la préfecture et le feu vert de la commune pour concrétiser l'installation. Mais ils devront également parvenir à un terrain d'entente avec des habitants déterminés pour pouvoir mener à bien leur projet.