Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Puy-de-Dôme : l'appel d'Eva, 12 ans, pour soutenir la filière AOP Saint-Nectaire

Fille de producteurs de Saint-Nectaire fermier à Cournols (Puy-de-Dôme), l'adolescente a posté une vidéo sur la page Facebook de "la Ferme du Clos" appelant les consommateurs à passer commande et à soutenir la filière auvergnate fortement impactée par la crise sanitaire.

L'appel aux consommateurs d'une fille de producteur de Saint-Nectaire
L'appel aux consommateurs d'une fille de producteur de Saint-Nectaire - © La ferme du clos

Déjà soumis à rude épreuve, le monde agricole subit lui aussi les conséquences de la crise sanitaire lié au Covid-19. Les fermetures de restaurants ou autres suspensions de nombreux marchés en période de confinement ont stoppé net le circuit de distribution. Exemple avec la filière fromages AOP d'Auvergne. Mais hors de question de rester les deux pieds dans le même sabot. Les producteurs ont été contraints de s'adapter et appellent les Auvergnats à continuer de consommer leurs produits locaux. 

"Le choc a été violent" souligne Marie Paule Chazal, directrice de l'Interprofession AOP Saint-Nectaire. "On a recensé de moins 50 à moins 90 % de baisse de vente" estime-t-elle.  

Eva, porte-parole du Saint-Nectaire 

C'est le cas par exemple à la Ferme du Clos qui produit du Saint-Nectaire fermier à Chabannes (commune de Cournols) dans le Puy-de-Dôme. Le troupeau est composé de vaches Prim’Holstein et de Jersiaise, une petite vache originaire de l'île de Jersey, peu connue en France mais avec des qualités mondialement reconnues. Et comme l'agriculture est souvent une histoire de famille, c'est la fille des propriétaires  qui est montée au créneau à travers une vidéo postée sur la page Facebook de l'exploitation. Eva, 12 ans, s'est d'abord mise en scène dans la peau d'une présentatrice avant de déambuler dans l'étable puis la chambre de fermentation de ses fromages.

Livraisons à domicile 

Dans les faits, la Ferme du Clos ne peut plus vendre ses fromages sur le marché de Maringues et a dû faire face à de nombreuses annulations de commandes de restaurateurs, mais aussi de particuliers. Au total, "on a jusqu'à moins 70% de baisse de ventes" estime Marine, la soeur d'Eva. 

"Passée la première semaine, on a voulu rebondir" explique la jeune femme. La solution : les livraisons à domicile. Pas évident à organiser, mais pas le choix. Il faut continuer de travailler et gagner de l'argent. Eva et ses parents proposent donc de livrer sur Clermont-Ferrand et jusqu'à Issoire, dans le secteur de Theix. Et pas que du Saint-Nectaire. La ferme propose d'autres produits pour composer des paniers : saucissons, fromages de chèvres, Gaperon, pâtés de campagne, rillettes de porc... Pour passer commande, c'est soit en message privé sur Facebook, soit par SMS au 06.15.39.80.77. 

"Mesdames, messieurs les clients, allez acheter du saint-nectaire et d'autres AOP en grande distribution, par le drive fermier... C'est très important pour notre filière" - Marie Paule Chazal, directrice de l'Interprofession AOP Saint-Nectaire

Continuez à manger du Saint-Nectaire !

A l'instar d'Eva et ses parents, c'est toute la filière AOP Saint-Nectaire qui s’organise pour maintenir l’accès à la consommation des Saint-Nectaire fermiers et laitiers via les réseaux de proximité (vente à la ferme, magasins d’affineurs, crémiers, grandes surfaces et marchés). Ces commerces alimentaires sont ouverts dans le respect des consignes édictées par le Gouvernement. Cette mobilisation vaut évidemment pour l'ensemble de la filière fromagère auvergnate. Plus que jamais, les producteurs locaux ont besoin de vous.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu