Agriculture – Pêche

Quand les agriculteurs partent en vacances

Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle et France Bleu mercredi 9 août 2017 à 6:00

Le départ en vacances
Le départ en vacances © Maxppp - maxstockworld107528.jpg

Les agriculteurs aussi ont le droit de partir en vacances. La pratique se développe en milieu rural, même si pour les éleveurs ce n'est vraiment pas simple.

En Charente, la Mutualité Sociale Agricole a mis en place un service de remplacement, l'AGEM, qui compte aujourd'hui quelque 400 adhérents. Les agriculteurs s'absentent, en moyenne, cinq jours par an pour retrouver de la famille à l'autre bout de la France. C'est le cas de Christophe Hervy, de la Ferme de Paupiquet, à Ansac-sur-Vienne, près de Confolens. Il quitte la Charente pour le weekend du 15 Août. Il fait appel à un remplaçant qui commence à bien connaître sa ferme.

Interview de Christophe Hervit, éleveur à Ansac-sur-Vienne

Cette année, jusqu'au 15 Août, c'est Christian Bisserier qui le remplace. Arrivé à la ferme à mi-temps pour la fabrication des yaourts bio au printemps 2016, il avait déjà suppléé Christophe Hervy l'été dernier. Le remplacement des agriculteurs a un prix : 21 euros de l'heure, 150 euros par jour, sans compter les heures supplémentaires majorées. Les vacances sont à ce prix !

Reportage à Ansac-sur-Vienne