Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Record mondial pour une vache de race Limousine vendue 299.000 euros en Angleterre

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Adjugée à 299.000 euros lors d'une vente aux enchères en Angleterre, une vache de race Limousine a pulvérisé ce jeudi le record du monde pour cette race. Un beau coup de communication pour la filière Limousine, même si en Haute-Vienne, dans le berceau de la race, ce record laisse aussi un goût amer.

Ces vaches de race Limousine n'atteindront certainement pas le record du monde établi par Posh Spice, une génisse élevée en Angleterre vendue 299.000 euros aux enchères.
Ces vaches de race Limousine n'atteindront certainement pas le record du monde établi par Posh Spice, une génisse élevée en Angleterre vendue 299.000 euros aux enchères. © Radio France - Nathalie Col

Jamais une vache de race Limousine n'avait atteint un tel prix : Posh Spice, une vache Limousine élevée dans le centre de l'Angleterre, a été vendue pour 262.000 livres sterling, soit 299.000 euros lors d'une vente aux enchères organisée ce jeudi. D'après la société britannique d'éleveurs de vaches Limousines, c'est un prix deux fois plus élevé que le record britannique et européen et c'est, du même coup, un record du monde. Un chiffre qui laisse surement certains éleveurs rêveurs, même si la réalité du marché est bien moins enthousiasmante.

"On n'a jamais vu ça en France et ça n'arrivera jamais" - Olivier Rambert, d'Interlim

Cette génisse baptisée Posh Spice, comme le surnom de Victoria Beckham, l'une des chanteuses du célèbre groupe pop Les Spice Girls, a été élevée dans le Shropshire, dans le centre de l'Angleterre. Sa propriétaire a déclaré à la BBC que cette vente était "comme gagner à la loterie". Un jackpot qu'elle doit à des spéculateurs comme on en voit typiquement en Angleterre, mais pas en France analyse Olivier Rambert, responsable commercial d’Interlim, qui vend des bêtes au Pôle de Lanaud, le berceau de la race Limousine, près de Limoges. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il n'a jamais vu les enchères monter si haut en France et il estime que "ça n'arrivera jamais", ce dont il ne se plaint pas. "Comme vendeur, j'aurais sans doute un peu de mal à dormir, car il ne faut pas que l'animal soit stérile, compte tenu du prix. Voilà, on a une Lamborghini, mais il ne faut surtout pas que le moteur soit celui d'une 4L !" 

Un coup de marketing pour la race Limousine

Olivier Rambert reconnaît que cette vente record a l'avantage de faire parler de la race Limousine, mais il déplore dans le même temps un "non-sens économique" et une opération qui occulte une réalité bien moins reluisante pour la filière. 

"C'est un gros coup de pub, un gros coup marketing, mais qu'il faut déconnecter d'un contexte agricole assez difficile en ce moment. Nous, on a beaucoup de mal à vendre nos broutards sur l'Italie et beaucoup de mal à vendre nos vaches de réforme à la viande. Les marchés sont compliqués." Et pour les reproductrices vendues aux enchères en France, les prix peuvent grimper, dans de rares cas, jusqu’à 10.000 euros pour des femelles très haut de gamme, soit 30 fois moins que le record établi par Posh Spice

Le responsable commercial d’Interlim est pourtant catégorique : chez nous on a des vaches de race Limousine "au moins aussi bonnes, voire meilleures" que celle qui vient de pulvériser le record mondial. Une génisse qui a d'ailleurs sûrement du sang français dans les veines si on remonte de 20 ou 25 ans dans son arbre généalogique. Assez logique pour une vache de race Limousine issue d’une lignée déjà détentrice de nombreux records. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess