Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : 8 marchés réduits restent ouverts, seuls les produits locaux sont autorisés

-
Par , France Bleu Armorique

La mairie de Rennes a conservé l'ouverture de 8 marchés pendant le confinement. Désormais, chacun ne peut pas accueillir plus de 15 commerçants à la fois. Pour soutenir les producteurs, seuls les produits locaux sont autorisés à la vente.

Les marchés rennais encore ouverts ne peuvent désormais pas accueillir plus de 15 commerçants à la fois.
Les marchés rennais encore ouverts ne peuvent désormais pas accueillir plus de 15 commerçants à la fois. © Maxppp - Sebastian Gollnow

Après la décision du gouvernement de fermer les marchés en France dans le cadre des mesures de confinement, la mairie de Rennes a obtenu des dérogations pour conserver l'ouverture de 8 marchés hebdomadaires. "Pour assurer une bonne couverture géographique du territoire rennais, les marchés du Gast (mardi), Sainte-Thérèse, Toussaints et Mail (mercredi), Jeanne-d'Arc (jeudi) , Villejean (vendredi), des Lices et du Blosne (samedi) sont maintenus", explique la municipalité.

15 commerçants par marché

Pour obtenir ces dérogations, la mairie de Rennes a dû assurer à la préfecture la tenue d'une organisation cohérente en lien avec le plan de lutte contre la propagation du Covid-19 : limitation du nombre d'étals et mise en place de mesures sanitaires drastiques, notamment concernant le respect des distances entre les clients et les commerçants, et la gestion des flux et des files d'attentes.

Ainsi, les marchés ne pourront désormais accueillir que 15 commerçants à la fois. Ils devront également être "des producteurs locaux ou des commerçants qui se fournissent exclusivement auprès de producteurs locaux", détaille la mairie de Rennes, et ce dans le but de soutenir la production du bassin rennais.

Pour rappel, en cette période de confinement, il est demandé à l'ensemble de la population de réduire ses déplacements au maximum. Les marchés qui restent ouverts "sont désormais destinés uniquement aux habitants qui résident à proximité", insiste la ville de Rennes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess