Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Repas de Noël : c'est déjà la course pour acheter sa dinde et son chapon !

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Aux Volailles de la Bruyère Blanche à Landrévarzec (Finistère), c'est déjà la course pour acheter ou commander ses volailles de fin d'année. Canard, dinde, chapon, oie : il y en a pour tous les goûts.

La boutique des Volailles de la Bruyère Blanche
La boutique des Volailles de la Bruyère Blanche © Radio France - Roméo van Mastrigt

Landrévarzec, France

La petite boutique de l'exploitation de la Bruyère Blanche à Landrévarzec (Finistère) ne désemplit pas. Elle propose en vente direct des chapons, des dindes, des oies, des canards ou des canettes pour les repas de fin d'année. "L'année dernière, pour Noël, les gens faisaient même la queue dans la cour", se souvient Céline Croissant, la gérante de l'exploitation. Cette année, la course commence pour toute l'équipe de l'exploitation et ce jusqu'après les fêtes, "jusqu'au 5 janvier, généralement." Par rapport à un mois normal, celui de décembre fait exploser les ventes "du simple au triple."

Une oie de cette exploitation - Radio France
Une oie de cette exploitation © Radio France - Roméo van Mastrigt

Parmi les produits phares, on retrouve "les chapons en premier, les dindes puis les canards. Par contre, on vend de plus en plus de pièces découpées parce que les familles sont moins nombreuses, elles ont besoin de moins de quantité." Les gens viennent en avance pour commander leurs pièces comme Bernadette, qui vient acheter "du chapon pour Noël et du filet d'oie pour le 31."

Le budget moyen de Jean-Claude se situe autour d'une quarantaine d'euros : "c'est le moment de se lâcher et de se faire plaisir. Si on ne le fait pas à Noël, on le fera jamais !" Comptez environ 12 euros le kilo pour le chapon et 14 euros pour la dinde de Noël. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu