Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : Rétro 2017 dans l'Hérault

Rétro 2017 dans l'Hérault : le gel dans les vignes

jeudi 4 janvier 2018 à 6:01 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault

La récolte 2017 dans l'Hérault sera historiquement faible, la faute à la gelée noire qui a ravagé des centaines d'hectares de vigne en avril. Retour sur cet événement climatique qui a mis de nombreux viticulteurs en très grande difficulté.

Illustration
Illustration © Maxppp -

Hérault, France

C'est un phénomène rare dans les vignobles languedociens, mais qui fait des dégâts en un rien de temps. On appelle ça la gelée noire. 

Les 20 et 21 avril derniers, deux épisodes de gelées ont dévasté près de 20. 000 hectares de vignes, allant de Pomerols à Bédarieux, notamment dans la basse vallée de l'Hérault : Pinet, Castelnau de Guers. Egalement une partie du Minervois à la limite de l'Aude. 

Certains domaines ont perdu 80% de leurs parcelles. Ce qui explique en partie les faibles récoltes de cette année.  

La cave de Pomerols a rentré par exemple moins de 90 000 hectolitres. La plus petite récolte de son histoire. Des feuilles noircies, racornies comme brûlées. 

Phénomène rare qui a touché aussi Christian Boineau. Il est viticulteur à Montagnac. Quelques mois plus tard, les vignes ont reverdi mais sans raisin. La cave coopérative a perdu 40% de sa production. Et selon lui le plus dur reste à venir : la petite production n'a pas permis de livrer tous les clients qui sont allés chercher ailleurs et qu'il faudra reconquérir ces prochaines années   

Retour sur cette gelée noire à Pinet et Montagnac avec Marie Ciavatti

A Castelneau de Guers Didier Michel était dans ses vignes quand le gel est arrivé. Avant cela il y avait eu la grêle et la sécheresse. 3 sinistres en 10 mois. La FDSEA en appelle à la responsabilité des viticulteurs : ils ne sont que 15% seulement  à être assurés.

Retour sur cette gelée noire à Castelnau de Guers avec Marie Ciavatti

La récolte 2017 sera historiquement basse dans l'Hérault : 4 millions d'hectolitres. c'est 800.000 de moins que ces derniers années

À lire également  - Gel dans les vignes de l'Hérault : faut-il rendre l'assurance obligatoire contre les intempéries ?       - 20.000 hectares de vigne touchés par la gelée noire dans l'Hérault