Agriculture – Pêche

Grippe aviaire : l'Union départementale 24 renaît de ses cendres

Par Pauline Ben Ali, France Bleu Périgord dimanche 24 janvier 2016 à 22:25

© Radio France - Benjamin Fontaine

Tombée aux oubliettes depuis 2000, l'Union départementale de Dordogne, regroupant syndicats et exploitants agricoles, a été recréée jeudi à Thenon, suite aux conséquences de la grippe aviaire.

"On a voulu s'unir pour mieux se faire entendre auprès du ministère de l'Agriculture" explique Benoît Logié, l'un des représentants de l'Union et éleveur de canards et d'oies à Saint Antoine d'Auberoche. Car depuis la mise en place de l'arrêté le 15 janvier prévoyant un vide sanitaire de plusieurs mois sur toutes les exploitations de 18 départements du sud-ouest, "les petits et moyens exploitants agricoles ne sont pas entendus" selon lui. 

Peser sur les indemnisations

Cette union permettrait de faire remonter les spécificités de chaque filière "du simple gaveur à l'exploitant qui fait tout de A à Z", mais surtout de peser sur les indemnisations pour qu'elles soient plus justes selon la taille et le type de l'exploitation espère t'il. 

La réunion s'est tenu jeudi à Thenon et a réuni plus de 150 exploitants agricoles ainsi que plusieurs syndicats dont les Jeunes Agriculteurs, la FDSEA, et la Confédération paysanne du département.  

Benoît Logié, représentant de l'Union départementale 24

Partager sur :