Agriculture – Pêche

Grippe aviaire : l'Union départementale 24 renaît de ses cendres

Par Pauline Ben Ali, France Bleu Périgord dimanche 24 janvier 2016 à 22:25

© Radio France - Benjamin Fontaine

Tombée aux oubliettes depuis 2000, l'Union départementale de Dordogne, regroupant syndicats et exploitants agricoles, a été recréée jeudi à Thenon, suite aux conséquences de la grippe aviaire.

"On a voulu s'unir pour mieux se faire entendre auprès du ministère de l'Agriculture" explique Benoît Logié, l'un des représentants de l'Union et éleveur de canards et d'oies à Saint Antoine d'Auberoche. Car depuis la mise en place de l'arrêté le 15 janvier prévoyant un vide sanitaire de plusieurs mois sur toutes les exploitations de 18 départements du sud-ouest, "les petits et moyens exploitants agricoles ne sont pas entendus" selon lui. 

Peser sur les indemnisations

Cette union permettrait de faire remonter les spécificités de chaque filière "du simple gaveur à l'exploitant qui fait tout de A à Z", mais surtout de peser sur les indemnisations pour qu'elles soient plus justes selon la taille et le type de l'exploitation espère t'il. 

La réunion s'est tenu jeudi à Thenon et a réuni plus de 150 exploitants agricoles ainsi que plusieurs syndicats dont les Jeunes Agriculteurs, la FDSEA, et la Confédération paysanne du département.  

Benoît Logié, représentant de l'Union départementale 24