Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Saint-Denis : la ferme urbaine au pied des tours ouvre au public

-
Par , France Bleu Paris

Après le départ en retraite du dernier maraîcher de Seine-Saint-Denis, deux structures ont repris le terrain agricole de quatre hectares, situé près du métro Saint-Denis Université. Il ouvre au public pour la première fois ce samedi. Au menu : maraîchage et animations culturelles et pédagogiques.

Brebis, chèvres et poules se sont installées au pied des tours, à Saint-Denis
Brebis, chèvres et poules se sont installées au pied des tours, à Saint-Denis © Radio France - Rémi Brancato

Saint-Denis, France

Une ferme pédagogique ouvre ses portes au public pour la première fois ce samedi en pleine zone urbaine, à Saint-Denis, à moins de dix minutes à pieds du métro Saint-Denis Université. Ces quatre hectares, dernier terrain de maraîchage du département de Seine-Saint-Denis, ont vu partir en retraite l'an passé leur occupant, René Kersanté. Le parti poétique, collectif d'artistes, et les Fermes de Gally ont remporté l'appel à projets de la ville de Saint-Denis, propriétaire du terrain. Ils y cultivent des légumes et proposent également des animations pédagogiques et des activités culturelles.

Des ateliers pédagogiques proposés par les Fermes de Gally

D'un côté, les Fermes de Gally, entreprise déjà implantée dans les Yvelines, cultivent des légumes, vendus sur place et au marché de Saint-Denis. Elles vont également proposer des animations et des ateliers pédagogiques, essentiellement pour les jeunes publics. Cinq chèvres, trois et cinq poules ont déjà élu domicile sur la parcelle. L'entrée sur le site sera payante, de 3 à 5 euros, les animations de 4 à 10 euros.

ECOUTER - Visite de la Ferme Urbaine de Saint-Denis

"Des derniers étages de la tour derrière, les enfants (...) vont voir les animaux tous les matins"

"L'idée, c'est d'apprendre aux enfants d'où viennent les animaux et les différentes races" explique Jeanne Crombez, responsable de l'exploitation pour les fermes de Gally : "on se rend compte que les enfants ne savent même pas la différence entre un agneau, un mouton, une chèvre; une chevrette ou un chevreau, un mouton". Une présence qui suscite de la curiosité dans le voisinage : "des derniers étages de la tour derrière, les enfants ont de la chance, ils vont voir les animaux tous les matins" sourit Jeanne Crombez.

Un "lieu de production agricole et culturelle" : Zone Sensible

De l'autre côté du terrain s'est installé le Parti poétique, un collectif d'artistes de Saint-Denis, qui produit déjà du miel en ville depuis près de vingt ans. Olivier Darné, le fondateur, installe ici sa "Zone Sensible", inspirée de l'expression "quartiers sensibles". "C'est une zone de sensibilité, pas de risques ou de dangers, comme certains journalistes le laissent entendre" sourit l'artiste.

Ici, il produit une large variété de légumes, en permaculture. Le collectif proposera des ateliers de cuisine mais aussi une programmation de spectacles, de cinéma et d'art contemporain, pour en faire "à la fois un lieu de production agricole et culturelle"

ECOUTER - "On commence dès le week-end prochain avec une journée théâtre" Olivier Darné, du parti poétique

"On vient visiter une ferme et on se rend compte que si on reste une heure de plus on a une pièce de théatre, l'idée c'est de venir pour quelque chose et de découvrir autre chose" explique Olivier Darné.

Quatre hectares de culture au pied des tours et des immeubles - Radio France
Quatre hectares de culture au pied des tours et des immeubles © Radio France - Rémi Brancato

INFORMATIONS PRATIQUES :