Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Péray : les vendanges ont commencé avec 15 jours d'avance

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

A Saint-Péray (Ardèche), les vendanges viennent de commencer. Elles ont 15 jours d'avance par rapport à l'an dernier, à cause des fortes chaleurs de ces derniers mois.

Les vendangeurs ont été prévenus il y a plusieurs semaines que la récolte serait précoce cette année.
Les vendangeurs ont été prévenus il y a plusieurs semaines que la récolte serait précoce cette année. © Radio France - Clara Gabillet

L'année 2003 et sa canicule avaient marqué les esprits sur la précocité des vendanges. Cette année, ces dernières ont lieu à la même date. Des vendangeurs ont récolté, mardi, des grappes de raisins sur une parcelle de Saint-Péray destinées à faire du mousseux. Ce sont les premières vendanges des Côtes du Rhône septentrionales. 

Des raisins de plus petite taille

Les fortes chaleurs de ces derniers mois ont fait mûrir les raisins plus vite. Toutefois, ils risquent d'être plus petits car l'eau a manqué pour les faire grossir. C'est la crainte du viticulteur Pierre-Edouard Cornut-Chauvinc : "C'est beau d'avoir des raisins mais il faut qu'il y ait du jus dedans. Si on a du raisin sec, on ne fera pas un bon vin".

Concernant la qualité du vin, le technicien de la cave de Tain-l'Hermitage ne s'inquiète pas. Selon Nicolas Ravel, "il n'y a pas eu de blocage au niveau de l'accumulation de sucre. Au niveau qualitatif, le millésime 2020 a encore tout à livrer".

Sur cette parcelle, à Saint-Péray, les raisins sont plus petits que les années précédentes.
Sur cette parcelle, à Saint-Péray, les raisins sont plus petits que les années précédentes. © Radio France - Clara Gabillet

Mais les raisins restent petits, et Pierre-Edouard Cornut-Chauvinc espère récolter un volume suffisant : "pour nous c'est une question de rendement. On est heureux de faire des bons vins mais il faut aussi qu'on en fasse une certaine quantité pour vivre". Comme beaucoup d'agriculteurs, les viticulteurs dépendent de la météo. Ils n'ont pas de prise sur la sécheresse. L'arrosage des vignes est interdit entre le 1er mai et la première récolte pour les appellations d'origine contrôlées (AOC). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess