Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2019

Salon de l’agriculture : 4000 animaux et des escargots de Bourgogne

-
Par , France Bleu Auxerre

La plus grande ferme de France s'installe samedi, porte de Versailles, à Paris. 4000 animaux y prendront leur quartier, dont les escargots de Bourgogne de Denis Martin, héliciculteur à Armeau (Yonne). Pour le plus grand plaisir des gourmets.

Denis Petit produit ses escargots de A à Z à Armeau (Yonne). Il s'est associé à un autre héliciculteur. A eux deux, ils produisent 10 tonnes d’escargots par an.
Denis Petit produit ses escargots de A à Z à Armeau (Yonne). Il s'est associé à un autre héliciculteur. A eux deux, ils produisent 10 tonnes d’escargots par an. © Radio France - Delphine Martin

Le Salon de l’agriculture, c’est une récréation pour Denis Petit, producteur d’Escargots à Armeau (Yonne),qui y participe pour la quinzième fois. C’est aussi l’occasion de faire la publicité de son produit cent pour cent bourguignon. Pendant toute la durée de cet événement, il va s'occuper du bar à escargots sur le stand de la région. Il mitonnera sur place, les fameux escargots de Bourgogne qu’il élève et prépare dans l’Yonne. D'habitude, une grande partie de sa production se retrouve sur les bonnes tables parisiennes ou chez des chefs étoilés.

Des consommateurs friands de détails sur l'élevage

Au Salon de l’agriculture, ce sont les gourmets qu’ils rencontrent : des consommateurs en quête d’authenticité : « la clientèle du salon est toujours avide d’informations» explique Denis Petit, "elle est très intéressée par le terroir et demande comment nous élevons nos escargots », poursuit-il, « et on leur explique que notre élevage est naturel et qu'il se fait directement dans des prés ».

Goûter un escargot, un défi pour les étrangers

Le salon de l’agriculture est aussi un rendez-vous international pendant lequel notre éleveur a parfois la satisfaction de faire goûter cette spécialité à un public étranger. « Pour ces visiteurs », raconte notre héliciculteur, «l’escargot est un produit emblématique de la gastronomie française. Ils veulent absolument en goûter avant de rentrer dans leur pays, même si il y a souvent un peu d’appréhension». Une dégustation qui coûte 8 euros pour une douzaine d’escargots. Denis Petit devrait en vendre 1500 douzaines pendant toute la durée du salon de l'agriculture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess