Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Salon de l'agriculture : la Creuse brille avec ses vaches, ses moutons et même ses chiens !

-
Par , France Bleu Creuse

Une douzaine d'éleveurs creusois emmènent leurs animaux au salon de l'agriculture cette année. La plus grande ferme de France ouvre ses portes ce samedi 22 février 2020. Notre département sera bien représenté avec des vaches, des taureaux, des moutons et même des chiens.

Un taureau de race limousine sélectionné pour le concours de la race en 2019
Un taureau de race limousine sélectionné pour le concours de la race en 2019 © Radio France - Camille André

La Creuse sera bien représentée cette année au salon de l'agriculture! La plus grande ferme de France ouvre ses portes ce samedi 22 février,  à Paris. Une douzaine d'éleveurs du département s'apprêtent à faire le déplacement avec un ou plusieurs animaux, pour ce rendez-vous prestigieux. Des vaches, des taureaux, des moutons et des chiens issus d'exploitations creusoises seront présents au salon. 

Par ailleurs, pour la toute première fois, notre département aura son propre stand. Cela assurera de la visibilité à une dizaine de producteurs creusois triés sur le volet. Chaque année, près de 700 000 visiteurs arpentent les allées du salon.

Un peu moins de Creusois dans les concours bovins

Traditionnellement, les vaches sont les stars du salon de l'agriculture. Les éleveurs creusois sont généralement très présents au concours de la race limousine. Cette année néanmoins, ils sont un peu moins nombreux. Seuls deux habitués feront défiler des animaux sur le grand ring:

- Cédric Lebourg, de Maisonfeyne, avec son taureau Némo (mâle de + de 19 mois et - de 2 ans et 7 mois).

- Thierry Lagautrière, de Villard, avec sa vache Noumba (génisse pleine de - de 32 mois). 

Les plus belles limousines creusoises seront au salon.
Les plus belles limousines creusoises seront au salon. - DR

Une vache, issue d'un élevage creusois a aussi été sélectionnée parmi les 11 limousines qui participeront à la vente aux enchères du label rouge "blason prestige". Ces vaches sont choisies car elles présentent de grandes qualités du point de vue des bouchers. Elles se vendent généralement très cher (10 000 euros en moyenne l'an dernier).

-David Désassure, de Chéniers, avec sa vache Identité.

"Gikojulo" a remporté le concours de la race charolaise du Salon de l’agriculture 2019
"Gikojulo" a remporté le concours de la race charolaise du Salon de l’agriculture 2019 © Maxppp - Marie-Jeanne Delepaul

Au concours de la race charolaise, aucun élevage creusois n'a été sélectionné cette année. En revanche l'un d'eux participera à la vente de boucherie charolaise:

- Le gaec Duchier-Bonnaud, de Nouhant, emmène deux génisses de 3 ans, Norah et Nectarine. 

Pour cette vente, 12 vaches ont été sélectionnées. Ce sont les plus belles parmi une trentaine de prétendantes. Généralement elles se vendent à prix bien supérieur, à celui du marché. Au salon, ces vaches peuvent partir pour 10 euros le kg, contre 3,5 euros en temps normal.

En revanche, les éleveurs de moutons viennent en nombre

Exceptionnellement, les éleveurs de moutons issus de la Creuse seront plus nombreux que leurs collègues éleveurs de vaches. Cinq agriculteurs creusois emmènent des brebis, des agneaux et des béliers au salon cette année

Claude Vangeon avec les quatre béliers qui concourront mardi à Paris
Claude Vangeon avec les quatre béliers qui concourront mardi à Paris © Radio France - Fabien Arnet

- Claude Vangeon, de Boussac-Bourg, a sélectionné trois agnelles et quatre béliers Berrichon du Cher, pour participer au concours de la race.

-Clément Lerousseau, de Gioux, présentera deux brebis de race limousine dans un enclos, dédié aux races du Massif Central.

- François Bourdier, de Dun-le-Palestel, fait le voyage avec deux béliers de race dorset down.

-Le Gaec Mathivet-Simonet, de Saint-Médard-la-Rochette, emmène des moutons charollais.

- Gilles Roux, de Lussat, va exposer trois béliers de race charmoise. Cet habitué du salon (il y va depuis 40 ans) a bien failli boycotter l’événement cette année

Le mouton de Gilles Roux remporte le premier prix de sa catégorie au Salon de l'agriculture 2019
Le mouton de Gilles Roux remporte le premier prix de sa catégorie au Salon de l'agriculture 2019 - Valentin Rouchon

L'éleveur nous explique l'objet de son mécontentement : "les organisateurs ont décidé d'accorder moins d'enclos à la race charmoise. Traditionnellement, nous en avions douze. Cette année nous avons été limités à cinq. Avec si peu de moutons, le concours de la race aurait tourné au ridicule. Il a donc fallu l'annuler".

L'an dernier l'un des moutons de Gilles Roux avait obtenu le premier prix. Cette année encore il avait préparé ses bêtes avec soin toute l'année, afin de pouvoir les présenter : "Apprendre ça un mois avant le salon, c'est écœurant", conclut-il.

Le salon a du chien (creusois)

Cette année, trois Creusois ont aussi gagné leur ticket pour le salon grâce à leurs très beaux chiens. Un épagneul français, un dogue allemand et des grands gascons saintongeois feront briller notre département sur le "ring des chiens et chats". 

-Francis Mathieu, de Saint-Agnant de Versillat, emmène son chien Lutin, un épagneul français de 5 ans. 

Lutin, un épagneul français de 5 ans.
Lutin, un épagneul français de 5 ans. - Francis Mathieu

Il a été classé cette année « champion de France de conformité au standard de la race ». Un concours qui prend en compte les critères de beauté et les qualités de chasseurs du chien. Il a donc été invité à représenter sa race au concours général agricole.

-Nacim Ghaciri, de Fresselines, part au salon avec son chien N’Niño, un dogue allemand de 2 ans.

Ce chien vient d’être sélectionné « meilleur reproducteur » lors des pré-sélections nationales de l’élevage. Lui aussi a été invité au salon afin de représenter sa race. 

- Guy Barlet, de Saint-Maixant, emmène plusieurs grands gascons saintongeois, des chiens courants. 

Sa chienne vedette s'appelle "Hotesse". Elle est "championne de travail", elle a obtenu ce prix grâce à ses qualités de chasseuse. 

Du miel, de la bière et du fromage creusois

Pour la première fois, la Creuse aura son propre stand au salon de l'agriculture. Une dizaine de producteurs creusois pourront faire découvrir leurs produits. 

Les producteurs creusois présents au salon
Les producteurs creusois présents au salon - conseil départemental Creuse

-Les fermes de Courtille (Guéret) et de Mazeires (Saint-Eloi) proposeront de la viande bovine. 

-Le Gaec Mielice (Peyrat-la-Nonière) le délice des abeilles (Gouzon) feront découvrir leur miel. 

-La ferme de Lavaurette (Moutier-d'Ahun) et la p'tite chèvrerie (Nouzerines) vendront leurs fromages. 

-Le Gaec du tumulus (Bonnat) viendra promouvoir ses yaourts. 

-La brasserie du plateau (Croze) fera goûter ses bières.

-Le magasin de producteurs "au pré creusois" (Gouzon) présentera des produits variés, issus de tout le département. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Durant tout le salon, les pâtissiers agréés du département seront là pour cuisiner et faire découvrir "Le Creusois", notre fameux dessert à la noisette. Certains jours, des dégustations exceptionnelles seront aussi organisées autour des produits fabriqués dans le département, comme les burgers creusois, la viande bovine ou encore la raclette Montlait.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess