Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2020

Salon de l'agriculture : les visiteurs partis, les éleveurs Normands décompressent

Après la fermeture du salon de l'agriculture, la journée n'est pas terminée pour les participants. L'heure est alors à la détente, à la convivialité et surtout à la fête.

Au milieu des vaches, l'heure est à la détente pour ces jeunes normandes
Au milieu des vaches, l'heure est à la détente pour ces jeunes normandes © Radio France - Rudy Pupin

A 19 heures, chaque soir, les halls du salon de l'agriculture ferment leurs portes au grand public. Les agents de nettoyage se mettent à l'oeuvre. Tout devient calme... enfin presque ! La journée est terminée, mais la soirée ne fait que commencer pour les agriculteurs. Chacun s'installent dans un coin de l'immense espace. On rit, on s'amuse, on boit un coup, bref on décompresse après une journée bien bruyante. 

Faire des rencontres 

Sur un stand, dans le plus grand hall du salon, des jeunes éleveurs se sont installés. Sur un fond de musique allemande, ils discutent. "On profite le soir entre nous, on s'amuse. Quand on a une grosse journée avec pas mal de touristes, cela permet de lâcher un peu prise", lance Lucie, originaire de Bayeux, pour qui la soirée vient de commencer. 

Et c'est souvent autour d'un verre que les rencontres se font.  "Nous nous connaissions pas. C'est ça aussi le salon !", sourit un Jérémy, Alsacien.

Un peu plus loin, derrière la salle de traite, la cahute ("la cabane"). C'est là que les Normands se retrouvent jusqu'à parfois très tard dans la nuit. La fête, oui, mais le boulot n'est jamais très loin. "On parle chacun de nos systèmes d'exploitation différents. Cela nous permet d'attraper des idées !", explique un éleveur.

Les Normands se retrouvent dans "la cahute" pour faire la fête
Les Normands se retrouvent dans "la cahute" pour faire la fête © Radio France - Rudy Pupin

Chacun repartira du salon avec de bons souvenirs comme Lucie de Briouze dans l’Orne : "une année, il y a eu un jeune qui a bien bu, qui est parti se coucher, qui a vomi dans les vestiaires. Puis, il s'est retrouvé tout nu dans les allées du salon à travers les vaches !". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess