Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Salon de l'agriculture : qu'est-ce qui fait encore venir les éleveurs ?

vendredi 2 mars 2018 à 12:48 Par Véronique Houdan, France Bleu Nord et France Bleu Picardie

Cette année, ce sont près de 3 000 animaux qui sont présentés au Salon International de l'agriculture à Paris pour le 127e Concours général agricole. Mais qu'est-ce qui fait encore venir les éleveurs ?

Vache au salon de l'agriculture
Vache au salon de l'agriculture © Radio France - Véronique Houdan

Le Salon de l'agriculture c'est un salon d'exposition où près de 3 000 animaux sont présentés par plus de 1 300 éleveurs. Si ceux-ci sont aussi nombreux à venir, c'est que le Salon de l’agriculture n'est pas seulement un lieu d'exposition, c'est aussi le lieu où se déroule le Concours général agricole et chaque éleveur espère bien repartir avec une médaille.

Le salon nous permet de rencontrer le public, d'échanger des points de vue

Cyril vient des Ardennes.  Pour lui, c'est un plaisir et une fierté de venir sur le Salon de l'agriculture. C'est l'occasion de se changer la tête par rapport à un quotidien pas toujours facile. Cyril aime le contact avec le public et il discute volontiers. Il se rend bien compte que le discours un peu trop médiatisé des vegans n'est pas celui de la majorité.

Ca fait du bien d'entendre dire qu'on fait du bon boulot, que les gens veulent nous soutenir, qu'ils veulent avoir plus facilement accès à nos produits.

Cyril est venu avec sa vache : Jaydreams, du GAEC Ballan C et S dans les Ardennes. Elle a terminé 3e du concours général agricole dans sa catégorie. Les éleveurs travaillent en équipe sur le salon, chacun s'occupe des vaches de tous. Les vaches sont emmenées deux fois par jour à la traite, et une fois à la douche. L'occasion pour elles de se dégourdir les pattes. 

Les vaches n'aiment pas trop marcher au licol mais dès qu'elles arrivent sur le ring, elles relèvent la tête elles dressent les oreilles, elles se font vraiment belles. 

C'est une passion, on est mordu par ça !

Dans la catégorie des Prim'Holstein, dont le concours avait lieu le lundi 27 février, Emeline a gagné le prix dans sa catégorie. Emeline est une vache de 9 ans. Elle vient du GAEC Bords de Moine dans le Maine-et-Loire et c'est son douzième concours. 

Savez-vous  comment se fait la sélection des vaches ? Il y a d'abord une sélection de 600 vaches, puis 300 puis au sein des fermes une centaine de vaches sont sélectionnées par l'association Prim'Holstein France? Et comme dans tout concours il y a aussi des suppléantes, au cas où l'une des titulaires ait un problème au moment du concours.

Pour Emeline, c'est toujours Romain qui l'accompagne sur les concours. Et c'est un passionné !

Ca fait plaisir d'être dans les 100 meilleures vaches de France !

Et Romain est encore plus content de gagner le concours, même s'il nous avoue aussi faire ça pour le plaisir, pour se mesurer aux autres. 

On est une bonne équipe de préparateurs. Il y a une bonne ambiance.

C'est une récompense du travail qu'on fait tous les jours

Thierry, lui, est éleveur à côté de Vire, dans le Calvados. Il vient présenter Divine 2C, une Prim'holstein qui remporte la 6e place dans sa catégorie. Sa présence sur le salon est un honneur !

Il y a un choix qui est fait par l’Association Française des Eleveurs de la race Prim’Holstein, qui choisit les 100 plus belles vaches de France. Ca fait plaisir, c'est une récompense du travail qu'on fait tous les jours chez nous.