Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : Salon de l'Agriculture 2017

Salon de l'agriculture : un éleveur de Dordogne vend des glaces pour surmonter la crise du lait

jeudi 2 mars 2017 à 6:00 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Suite de notre série de reportages sur les périgourdins au salon de l'agriculture de Paris. Aujourd'hui, gros plan sur un agriculteur de Saint Germain et Mons en Dordogne. Il vend des glaces "maison" sur son stand au salon produites avec le lait de ses vaches. Une manière de sécuriser l'avenir

Sur le stand des glaces et sorbets d'Eydi au salon de l'agriculture
Sur le stand des glaces et sorbets d'Eydi au salon de l'agriculture © Radio France - Antoine Balandra

Toute la semaine, France Bleu Périgord vous fait vivre le salon de l’agriculture aux côtés des périgourdins qui y participent. Ils sont 11 exposants et deux éleveurs de vaches limousines.

C'est d'ailleurs aujourd'hui qu'Olivier Lasternas éleveur à Saint Cyr les Champagnes et Eric Botter éleveur à Payzac participent au concours des plus belles vaches limousines.

Parmi les exposants périgourdins du salon il y a notamment Yves Jereczek, le patron des Glaces et sorbets d'Eydi. Une entreprise artisanale basée à Saint Germain et Mons tout près de Bergerac. Yves Jereczek est un éleveur laitier, qui élève ses vaches pour leur lait depuis des années. Et qui a récemment décidé de produire... des glaces à base de son propre lait.

Une manière de répondre à la crise des cours du lait, qui a durement touché les agriculteurs. Et une manière aussi de sécuriser l'avenir pour transmettre l'exploitation dans de bonnes conditions à sa plus jeune fille, Dorine.

"Il fallait absolument se diversifier, c'est difficilement tenable car on a pas de vision pour le futur, et quand on installe un jeune les points d'interrogation, moins il y en a, mieux on se porte" dit Yves Jereczek

La production de glaces se fait donc depuis plus d'un an à la ferme. Avec du lait entier des vaches présentes sur l'exploitation. Mais les glaces d'Eydi, se sont aussi des sorbets ou encore des gâteaux glacés.

La présence au salon permet donc à la famille Jereczek de se se faire connaître et pourquoi pas de faire venir ensuite des touristes et des visiteurs sur l'exploitation. Les glaces d'Eydi ont en tout cas eu un beau succès lors du salon, les parisiens et les visiteurs de toute la France plébiscitant la qualité du produit.