Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Salon de l'Agriculture 2020

Salon de l'agriculture : la Normandie une nouvelle fois très représentée

La salon de l'agriculture a ouvert ses portes ce samedi porte de Versailles à Paris. La Normandie est comme chaque année au rendez-vous.

Sarah et Louis, producteurs de plantes aromatiques en Normandie
Sarah et Louis, producteurs de plantes aromatiques en Normandie © Radio France - Rudy Pupin

Pour représenter la Normandie au 57e salon de l'agriculture, un espace de 470 mètres carrés a été installé dans le hall 3 du parc des expositions de Versailles à Paris. Jusqu'au 1er mars, les visiteurs pourront ainsi découvrir les produits de nos cinq départements, des animations sont également prévues dans ce "village", comme l'appelle les exposants. C'est la cinquième année que la Normandie est réunifiée sur un seul et unique espace. Il sera inauguré officiellement le lundi 25 février. 

Promouvoir les produits normands 

Cidres, fromages, crèmes, les produits locaux sont évidemment très présents et mis en avant. "Le salon c'est vraiment une vitrine pour nous", explique Sandra, exploitante à Tessy-sur-Vire, près de Saint-Lô. Productrice de plantes aromatiques et médicinales, c'est la deuxième fois qu'elle participe à cet événement. "Cela fait deux ans que nous sommes actifs avec mon compagnon. L'année dernière le salon nous a vraiment permis de nous faire connaître. Les gens nous reconnaissent et viennent nous voir maintenant, nous avons un retour sur ce que nous faisons, nous voyons les retombées sur les réseaux sociaux. Mais nous sommes aussi ici pour rencontrer d'autres producteurs et agriculteurs". 

Mais la Normandie n'est pas représentée uniquement sur ses stands. Thomas, 18 ans, est le fils d'un éleveur d'une petite commune près de Séés, dans l'Orne. Le jeune agriculteur, sélectionné pour le concours de la race normande organisé dimanche 23 février, est ravi de présenter sa vache dans le hall 1.

Thomas espère que sa vache remportera le concours  - Radio France
Thomas espère que sa vache remportera le concours © Radio France - Rudy Pupin

"Tous les éleveurs rêvent d'y venir. C'est un très beau concours. Il y a de très belles bêtes qui y participent. Puis il y a de l'ambiance entre éleveurs !", explique le jeune homme. Comme lui, beaucoup ont en tête le concours général agricole, 154 producteurs normands y participeront cette année. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu