Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécheresse de 2019 : l'état de catastrophe naturelle reconnu pour 180 communes en Côte-d'Or et Saône-et-Loire

-
Par , France Bleu Bourgogne

136 communes de Saône-et-Loire et un quarantaine de de Côte-d'Or ont été reconnues en état de catastrophe naturelle après les divers épisode de sécheresse en 2019.

La Saône-et-Loire a souffert de la sécheresse en 2019
La Saône-et-Loire a souffert de la sécheresse en 2019 © Maxppp - Fred HASLIN

L’état de catastrophe naturelle pour sécheresse a été reconnu pour 136 communes de Saône-et-Loire et un quarantaine en Côte d'Or, par arrêté ministériel, après les divers épisodes de sécheresse de 2019.  40 communes du département de Saône-et-Loire ne sont pas reconnues. La reconnaissance dépend des critères de "sécheresse d’une intensité anormale" et de la "présence d’argile", explique la préfecture. 

Les communes de Saône et Loire concernées sont à retrouver dans le tweet de la préfecture : 

En Côte d'Or, il s'agit de : Diancey, d’Athie, Blaisy-Bas, Bligny-sur-Ouche, Bouix, Broin , Bussy-le-Grand, Chailly-sur-Armançon, Chambeire, Chazilly, Corrombles, Corsaint, Courcelles-lès-Semur, Darcey, Époisses, Fain-lès- Montbard, Fixin, Fontaine-lès-Dijon, Frôlois, Gissey-sousFlavigny , Laignes, Lamarche-sur-Saône, Louesme, Maconge, Mâlain, Marcilly-sur-Tille, Marigny-le- Cahouët, Martrois, Meilly-sur-Rouvres, Mont-Saint-Jean, Nan-sous-Thil, Noironsous-Gevrey, Perrigny-lès-Dijon, Pontailler-sur-Saône, Pouillenay, Pouilly-en- Auxois, Quetigny, Quincy-le-Vicomte, Rouvres-sous-Meilly, Seigny, Sombernon, Source-Seine, Thorey-sous-Charny, Vic-de-Chassenay, Villars-et-Villenotte, Viserny

"Les assurés ayant subi des dommages à leurs biens immobiliers du fait de ce phénomène devront les déclarer le plus rapidement possible à leur compagnie d’assurance", indique la préfecture. Le délai maximum pour cette déclaration est fixé à dix jours à compter de la publication de l’arrêté interministériel au Journal Officiel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess