Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Sécheresse : la FDSEA de Haute-Saône veut forcer l'Etat à réagir en stoppant les paiements de cotisations à la MSA

-
Par , France Bleu Besançon

La FDSEA de Haute-Saone appelle ses adhérents à stopper les paiements de cotisations sociales à la MSA. Le syndicat agricole attend des réponses de l'Etat pour aider les agriculteurs face à la sécheresse

4 mois que nous sommes dans une situation catastrophique, et l'Etat ne dit rien !
4 mois que nous sommes dans une situation catastrophique, et l'Etat ne dit rien ! © Maxppp - /

Haute-Saône, France

Face au silence du gouvernement et du chef de l'Etat, la FDSEA de Haute-Saone appelle tous les agriculteurs à cesser de payer les cotisations sociales à la MSA . Les cotisations de la MSA financent la protection sociale des agriculteurs et de leurs famille (santé, retraite, famille) mais aussi les accidents du travail et maladies professionnelles,  elles représentent une dépense de l'ordre de 30 à 40% sur les revenus de l'année précédente. Pour la FDSEA , le fait de stopper le paiement des cotisations devrait forcer le gouvernement à réagir.  C'est en tous les cas le souhait du syndicat

Nous sommes dans une situation catastrophique, il faut forcer l'Etat à réagir

Plusieurs aides ont déjà été annoncées pour aider les agriculteurs de Haute-Saône victimes de la sécheresse : moins 40% sur la taxe du foncier non bâti, une enveloppe de 600.000 euros votée par le Conseil Départemental, sans oublier les 10 millions d'euros annoncés par le Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté. C'est bien mais insuffisant pour Emmanuel Aebischer. Le président de la FDSEA 70 rappelle que les pertes sont beaucoup plus importantes que les aides. _"_Nous sommes dans une situation catastrophique, les éleveurs alimentent leurs animaux comme en hiver depuis le 1er Août, quand on a une détresse comme celle du monde agricole aujourd'hui et qu'on voit le chef de l'Etat ou le ministre de l'agriculture qui ne dit rien, il faut prendre des mesures pour les forcer à réagir, c'est ce que nous faisons". "Les éleveurs doivent pouvoir acheter du fourrage, il en va du bien être animal" rappelle Emmanuel Aebischer. Le président de la FDSEA attend un fonds d'allègement des charges, que l'Etat prenne en charge les cotisations sociales, peu importe mais qu'il fasse quelque chose conclue Emmanuel Aebischer.

"Le non paiement des cotisations sociales à la MSA c'est pour forcer l'Etat à réagir"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu