Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécheresse : la Haute-Saône placée à son tour en niveau de crise

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon

Après le Doubs et le Territoire de Belfort, la Haute-Saône est à son tour placée en alerte crise sécheresse. Certaines communes rencontrent des difficultés d'alimentation en eau potable.

Alimentation en eau par camion-citerne en raison de la sécheresse (photo d'illustration)
Alimentation en eau par camion-citerne en raison de la sécheresse (photo d'illustration) © Maxppp - Maxppp

Le département de la Haute-Saône est passé mercredi au niveau "crise" sécheresse, comme c'est déjà le cas pour la majeure partie des sept autres départements de Bourgogne-Franche-Comté.

"Le mois de juillet 2020 est le plus sec jamais observé depuis 60 ans", les "faibles précipitations et les fortes températures" du mois d'août ont encore "aggravé la situation" et "il n'est pas tombé une goutte d'eau" en septembre, constate la préfecture de Haute-Saône dans un communiqué, alors que les températures dépassent cette semaine 30 degrés en plaine.

Livraison d'eau par camion citerne

La sécheresse est telle que "de nombreuses collectivités sont confrontées à des difficultés d'alimentation en eau potable", selon la préfecture qui assure que "20 communes sont en situation de crise nécessitant l'utilisation de ressources exceptionnelles ou la livraison d'eau par camion citerne".

En Haute-Saône, le manque d'eau a aussi des répercussions pour les services d'incendie et de secours. "Certains points d'eau prévus pour la défense incendie ne sont plus disponibles et les interventions sont rendues plus difficiles", souligne-t-on.

Face à la gravité et à la durée de cette sécheresse, la préfète de Haute-Saône, Fabienne Balussou, a décidé de renforcer le dispositif de limitation provisoire de l'eau par le passage au niveau 3 "crise" sur l'ensemble du département.

Aucune précipitation significative n'étant annoncée à court terme, la situation ne peut que continuer à s'aggraver (la Préfète de Haute-Saône)

Le Territoire de Belfort, le Doubs et le Jura ont également été placés en niveau d'alerte "crise" sécheresse en septembre et certaines zones des départements bourguignons de Saône-et-Loire, de Côte-d'Or, de l'Yonne et de la Nièvre sont concernés depuis juillet et août.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess