Agriculture – Pêche

Succès populaire des terres de Jim, mais pas de ministre à Metz

Par François Pelleray, France Bleu Lorraine Nord dimanche 13 septembre 2015 à 18:54

Les terres de Jim 2015 à Metz.
Les terres de Jim 2015 à Metz. - François Pelleray

Le public était au rendez-vous ce week-end du plus grand rassemblement agricole en plein air d'Europe : les terres de Jim. Ce sont les finales du concours national de labour, organisées par le syndicat des Jeunes agriculteurs.

Objectif atteint, quelques 110 000 visiteurs ont répondu présent ce week-end au sud de Metz, sur l'ancienne base aérienne 128, la base de Marly-Frescaty.

Mais un homme a brillé par son absence : le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll. En 62 ans, ce n'est que la seconde fois que cet évènement est boudé par le gouvernement. P

Pourtant, il y a seulement 10 jours, lorsque plus de 1 500 tracteurs ont investi Paris, le Premier ministre Manuel Valls faisait une déclaration d'amour aux agriculteurs.

On ne mord pas

Mais plus qu'une déclaration, Jean-Claude Lhuillier, un éleveur de charolais aurait préféré une preuve d'amour : « on ne mord pas. Peut-être qu’ils ont eu peur, ou qu’ils avaient d’autres obligations, ils en trouveront surement ».

Le risque d'être mal reçu a-t-il pesé ? Le ministre n'avait pourtant rien à craindre jure le président des jeunes agriculteurs de Moselle, Julien Charpentier : « on avait clairement dit qu’on laissait la politique de côté. Ca va rester en travers de la gorge, c’est une incompréhension totale ».

Le président national des jeunes agriculteurs va plus loin, Thomas Diemer : « c’est une vraie faute, et on saura le rappeler en temps et en heure ».