Agriculture – Pêche

Suspicion d'un cas de vache folle dans les Ardennes

Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu mardi 22 mars 2016 à 17:11

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Patrick Guigueno

Un prélèvement réalisé sur un animal a détecté un possible cas de vache folle dans les Ardennes, annonce le ministère de l'agriculture. La mise sous surveillance du troupeau a été ordonné par le préfet.

Un cas potentiel d'ESB, la maladie de la vache folle, est en cours d'examen dans un élevage de 400 vaches Salers des Ardennes, a indiqué mardi le ministère de l'Agriculture, précisant qu'une éventuelle confirmation interviendra dans une dizaine de jours.

Le prélèvement sur l'animal décédé a été envoyé au laboratoire européen de référence pour l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), en Grande-Bretagne, qui devrait mettre 8 à 10 jours pour confirmer ou non la présence d'ESB.

Mise sous surveillance du troupeau

Dans l'attente, "l'éleveur a été prévenu et le troupeau mis sous surveillance à titre préventif par arrêté préfectoral", ce qui interdit tout mouvement des animaux concernés en dehors de l'exploitation, a indiqué le ministère.

"La suspicion a été établie le 17 mars par le laboratoire national de référence de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), grâce à des prélèvements réalisés sur l'animal à l'équarrissage", selon un communiqué du ministère

Il n'était pas possible de savoir dans l'immédiat dans quelle commune des Ardennes se trouve l'élevage concerné.

Le dernier cas confirmé d'ESB en France remonte à 2011.

Apparue au Royaume-Uni dans les années 1980, la maladie de la vache folle s'était étendue à de nombreux pays en Europe et dans le monde à cause de l'utilisation de farines animales contaminées. Suspectée d'être à l'origine du nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob chez l'homme, elle avait suscité l'inquiétude des consommateurs et entraîné une grave crise dans la filière bovine.

  - Aucun(e)
-