Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une semaine d'avance pour les vendanges dans le Tarn

-
Par , France Bleu Occitanie

Au domaine des Vergnades situé dans la commune de Cadalen (Tarn), la famille Blanc débute les vendanges ce vendredi. Elles ont dix jours d'avance par rapport à l'an dernier. La faute notamment à un été très chaud.

Séverin Blanc tâte les grains. Sans surprise, ils sont déjà bons pour les vendanges.
Séverin Blanc tâte les grains. Sans surprise, ils sont déjà bons pour les vendanges. © Radio France - Macha Menu

Comme chaque année, la rentrée s'accompagne de l'ouverture de la saison des vendanges. Mais cette année s'annonce particulière. Dans de nombreux vignobles, les vendanges devraient débuter avec une semaine d'avance en moyenne. Car les températures ont été particulièrement chaudes cette année.

À Cadalen, la famille Blanc tient le Domaine des Vergnades depuis plusieurs dizaines d'années. À 26 ans, Séverin a suivi les pas de son père. Il se sent prêt pour le début des vendanges : "On va attaquer vendredi avec le primeur. C'est le premier raisin qui est mûr. On a une bonne semaine d'avance sur les autres années", explique le jeune homme.

Une année particulièrement chaude et sèche

Parmi les causes de cette avance, les fortes températures de l'été et surtout, le manque d'eau. "Ce qui m'inquiète c'est le manque d'eau. Pour avoir une bonne maturité et pour qu'il y ait du jus dans les grains, il faut de l'eau. Et ça c'est inquiétant : on attend tout le temps les orages, ils n'arrivent pas", se désole Sylvie, la gérante du domaine et mère de Séverin. 

Sur les 55 hectares, 50 sont exclusivement dédiés au raisin rouge. Et les grains au soleil commencent à griller. Mais Séverin a une technique : "On n'a pas rogné trop proche des raisins pour laisser un maximum de feuilles et pour que les raisins soient à l'ombre des feuilles. On a voulu éviter qu'ils soient séchés par le soleil", précise-t-il.

La famille Blanc a invité amis, proches et clients à venir commencer les vendanges à la main. Malgré les conditions climatiques, personne n'est inquiet. "Le raisin est très sucré cette année et on a bien anticipé la préparation de la cave et du matériel pour être prêt vendredi", assure Séverin. 

Plusieurs dizaines de personnes sont attendues ce week-end dans le domaine pour le début des vendanges.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess