Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Telepac : Combien verse réellement l’Europe aux agriculteurs corses ?

-
Par , , France Bleu RCFM

Dans le contexte agricole actuel tendu un mot se propage, « Telepac ». Un site internet du ministère de l'agriculture dédié aux aides européennes de la politique agricole commune (PAC).

telepac.gouv.fr
telepac.gouv.fr - DR/

Corse, France

Mobilisations à répétition, barrages filtrants, incidents, les agriculteurs corses ne décolèrent pas après la suspension de tout ou partie des versements des aides de la politique agricole commune européenne (PAC) concernant les parcours pastoraux pour plusieurs centaines d’entre eux.

Dans ce contexte, un mot se propage, c'est presque viral : Telepac. 

A la maison, sur la tablette, au café sur votre téléphone ou encore sur l'ordinateur au boulot, depuis quelques jours tout le monde y a jeté un œil. Telepac, c’est le site internet du ministère de l'agriculture dédié aux aides européennes de la politique agricole commune. Un site qui donne les noms, communes d'installation et montant des aides perçues pour chaque exploitant agricole ou groupement d'exploitants, des données en libre accès sur telepac.gouv.fr

On y découvre donc notamment - et c'est ce qui intéresse tout le monde - les montants perçus de façon détaillée, à quel titre : les aides à la surface, la compensation des handicaps naturels, l'aide aux investissements ou encore le soutien au verdissement

Et bien sûr, en néophyte, on s'étonne tous, se gausse même parfois, de certaines sommes dépassant les 100 000 voire 200 000 euros dans des régions au terrain certes difficile mais que l’on n’imaginait pas héberger autant d'exploitants. Par ailleurs, certains se sont amusés à faire des calculs et les surfaces déclarées, selon les sommes de Telepac, dépasseraient les 220 000 hectares, cela représente le quart de la Corse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu