Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Tempêtes hivernales en Gironde : les activités du port d'Arcachon tournent au ralenti

jeudi 4 janvier 2018 à 19:25 Par Aurélie Bambuck, France Bleu Gironde

L'activité du port d'Arcachon est ralentie depuis le 24 décembre, date de la première tempête qui a soufflé sur la Gironde. Depuis les épisodes venteux se sont enchaînés, rendant de plus en plus difficiles les sorties en mer.

Yves et Guillaume, deux hommes de la mer qui restent à quai
Yves et Guillaume, deux hommes de la mer qui restent à quai © Radio France - Aurélie BAMBUCK

La situation n'est pas encore dramatique dans le port de pêche d'Arcachon, mais il ne faudrait pas que ces épisodes venteux durent trop longtemps

Des poissons qui arrivent à la Criée en camion

Depuis le 24 décembre, aucun poisson n'a été débarqué dans le port d'Arcachon, on envoie les camions de la criée d'Arcachon à la Rochelle, à Royan chercher la production de nos bateaux, pour la vendre à Arcachon pour que la criée fonctionne. C'est coûteux, on arrive à faire tourner l'outil, au ralenti certes, mais le poisson est la raison d'être de la criée.  Comme ce qui est rare est cher, le poisson est rare, donc on le vend beaucoup plus cher. C'est pêché dans des conditions très difficiles, puisqu'il y a des creux de 5 à 6 mètres  tout le temps, ils prennent beaucoup de risque.  C'est rare dans la durée, depuis le 24 décembre, il n'y a pas eu 2-3 jours d'accalmie où les bateaux auraient pu avoir un mouvement normal, 

Il ne faut pas que ça dure plus longtemps pour personne, pour les pêcheurs, pour la criée,. On a fait beaucoup moins de tonnages, 7 ou 8 bateaux sont enfermés dans le port depuis le 24 décembre . Il y a un manque à gagner pour tout le monde, il est temps que ça s'arrête 

Yves Herszfeld, le directeur du port d'Arcachon - Radio France
Yves Herszfeld, le directeur du port d'Arcachon © Radio France - Aurélie BAMBUCK

Il ne faudrait pas que le ralentissement de l'activité du port se prolonge trop longtemps souligne Yves Herszfeld

Les petits pêcheurs et les bateliers privés de mer

Les sorties sont rares pour les petits pêcheurs et bateliers du port d'Arcachon depuis la fin du mois de décembre. Mais les professionnels sont habitués à ces périodes de chômage technique pendant la saison hivernale, la saison creuse pour eux. 

Reportage avec un pêcheur et un batelier privés de mer