Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Top départ pour le Mondial de tonte de moutons ce jeudi au Dorat, en Haute-Vienne

-
Par , France Bleu Limousin

C'est ce jeudi que débute le grand Mondial de tonte de moutons qui va se tenir jusqu'à dimanche au Dorat, en Haute-Vienne. C'est l'un des grands événements de l'été en Limousin. On y attend des milliers de spectateurs, et des centaines de "tondeurs" du monde entier. 34 pays sont représentés.

Début du Mondial de tonte au Dorat (image d'illustration)
Début du Mondial de tonte au Dorat (image d'illustration) © Radio France - Alain Ginestet

Le Dorat, France

Top départ ce jeudi pour le grand Mondial de tonte de moutons qui va se tenir jusqu'à dimanche au Dorat, en Haute-Vienne. C'est l'un des grands événements de l'été en Limousin. On attend des milliers de spectateurs dans cette commune qui est la première en France à accueillir ce Championnat du monde de tonte. 

Des professionnels du monde entier attendus au Dorat

Des centaines de tondeurs venus des quatre coins de la planète s’adonneront à cette activité, à la fois délicate et spectaculaire. 34 pays seront représentés. Dans certains d'entre eux, comme la Nouvelle Zélande, cette activité est très répandue. L'équipe néo-zélandaise est d'ailleurs championne du monde. "Nous sommes très forts car nous pouvons tondre toute l'année en Nouvelle Zélande, la saison de tonte ne se termine jamais là-bas" explique Jack Fagan, le patron de l'équipe néo-zélandaise arrivé en Haute-Vienne lundi. "La tonte nous permet aussi de voyager, avec nos amis. _C'est devenu une grande famille_, la famille de la tonte, c'est vraiment sympa" dit-il encore.  

Peigne de tonte, chaussures et attirail prêts pour le Mondial du Dorat - Radio France
Peigne de tonte, chaussures et attirail prêts pour le Mondial du Dorat © Radio France - Alain Ginestet

En Belgique, en revanche, la tonte de moutons est loin d'être un sport national. Pourtant, Sébatien Ferailles, en a fait sa spécialité. "Comme en Belgique le métier de tondeur est peu représenté et peu reconnu, c'est pour nous ici l'occasion de pouvoir représenter la Belgique dans cette compétition (...). Moi, c'est mon métier principal, il représente 90% de mon chiffre d'affaires".

En Argentine, là où rien ne pousse, on met des moutons   -   Oriana, délégation argentine au Mondial de tonte

En Argentine, la tonte est une activité beaucoup plus importante. Et dans ce milieu d'hommes, c'est une femme, Oriana, étudiante-vétérinaire, qui emmène la délégation de ce pays en Haute-Vienne. "En Argentine, il n'y a que des hommes, c'est très difficile de rentrer dans ce milieu", reconnaît-elle. "_Les gens ne pensent pas qu'une femme soit capable de tondre_, ou même de trier la laine, mais c'est en montrant l'exemple et en y allant quand même qu'on va changer les choses" indique-t-elle. 

Plusieurs centaines de moutons seront tondus lord du Mondial du Dorat (image d'illustration, lundi soir à Limoges) - Radio France
Plusieurs centaines de moutons seront tondus lord du Mondial du Dorat (image d'illustration, lundi soir à Limoges) © Radio France - Alain Ginestet

En tous cas, dit-elle, "en Argentine, la tonte est une activité extrêmement importante, car on est un pays avec énormément de surface, donc dans toute la Patagonie, il n'y a pratiquement que des moutons. Là où il n'y a rien qui pousse, on met des moutons" sourit-elle, "donc la laine est une activité importante. On a du Mérinos, on a du Corriedale. Je trouve que la laine est un produit extrêmement noble, qui ne pollue pas, qu'il faut donc mettre en avant" conclut-elle.   

Durant ces quatre jours, ces hommes et ces femmes veulent aussi montrer que la tonte de moutons est un véritable sport, en tous cas une culture, pratiquement un art.

> Ce jeudi 4 juillet : premières compétitions (junior) dans la journée. Inauguration officielle avec défilé des nations, cérémonie d’ouverture et feu d’artifice dans la soirée.