Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Toulouse : les agriculteurs bio réclament plus de moyens

jeudi 1 novembre 2018 à 16:42 Par Simon Cardona, France Bleu Occitanie

Une soixantaine de producteurs bio d'Occitanie se sont rassemblés place Saint-Etienne à Toulouse, jeudi 1er novembre, pour demander plus de moyens à l'Etat. Ils estiment que si le bio est l'avenir de l'agriculture en France, le ministère de l'Agriculture doit les soutenir financièrement.

Les producteurs bio ont manifesté place Saint-Etienne devant la préfecture de région
Les producteurs bio ont manifesté place Saint-Etienne devant la préfecture de région © Radio France - Simon Cardona

Toulouse, France

Ils ont l'impression d'être délaissés par l'Etat. Plusieurs dizaines de personnes, dont un bon nombre d'agriculteurs bio, ont manifesté devant la préfecture de région à Toulouse ce jeudi 1er novembre. Ils réclament plus de subventions publiques au ministère de l'Agriculture.

"Une situation paradoxale" - Rémi, producteur de céréales dans l'Aude

Les agriculteurs veulent se donner les moyens de répondre à la demande des consommateurs. La vente de produits biologiques augmentent d'année en année, les études scientifiques encouragent la consommation de produits bio et l'Etat vise les 15% de bio en 2022. Mais impossible de produire du bio pour tout le monde sans argent clament les manifestants.

"On va arriver à trois ans de retard de paiement sur les exploitations bio en Occitanie, constate Rémi, producteur de céréales dans l'Aude. Qui est prêt à accepter qu'une partie de son salaire soit versé trois ans après le travail fourni ?" 

150 000 euros pour les agriculteurs bio d'Occitanie en 2018

L'Etat a promis de grandes choses pour le bio dans les prochaines années, mais n'a rien prévu pour les agriculteurs d'après les manifestants.  On nous vend des discours de soutien pour le bio, on vient de voter une loi pour sortir du glyphosate mais on ne met aucun moyen derrière pour que ça se traduise dans les faits, dénonce Guillaume, maraîcher à Saint-Girons. Les consommateurs croient qu'on va sortir du glyphosate, or il n'y a pas suffisamment de choses qui soient mises en place pour aider ceux qui l'utilisaient à changer leur méthode de production."

Le budget 2018 du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation - Aucun(e)
Le budget 2018 du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation - Ministère de l'Agriculture et de l’Alimentation

En 2018, sur les 5 milliards d'euros détenus par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, 150 000 euros ont été distribués par l'Etat en Occitanie, première région bio de France. Les producteurs bio présents à la manifestation demandent 15% du portefeuille dédié à l'agriculture, si l'Etat souhaite vraiment atteindre 15% de surfaces bio en 2022