Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Un agriculteur du Nord-Mayenne excédé par les vaches de son voisin qui détruisent son maïs

-
Par , France Bleu Mayenne

Un agriculteur du Nord-Mayenne, à Pré-en-Pail, filme ses champs de maïs, saccagés et il a posté sa vidéo sur Twitter, fin août. Les vaches de son voisin viennent régulièrement tout piétiner, tout manger. Le jeune homme en a ras-le-bol, rien ne bouge alors qu'il se démène pour trouver une solution.

Damien possède 160 hectares, au total, sur la commune de Pré-en-Pail, dans le Nord-Mayenne.
Damien possède 160 hectares, au total, sur la commune de Pré-en-Pail, dans le Nord-Mayenne. © Radio France - Aurore Richard

Pré-en-Pail, France

Un agriculteur du Nord-Mayenne, à Pré-en-Pail, lance un appel sur le réseau social, Twitter, en cette fin août. Damien est à bout :  ses champs de maïs sont piétinés par les vaches de son voisin, et donc détruits. La scène se répète, parfois plusieurs fois par semaine, et il ne peut rien faire.

Les vaches viennent par deux ou trois, parfois en troupeau. La dernière fois, en cette fin août, elles étaient une vingtaine. "Là, dans le coin, elles sont passées et elles se sont allongées pour qu'il y ait autant de pieds couchés. Elles se sont servi en maïs en passant. Ici, il y a 50m² couchés, mais dans toute la parcelle, il y a des dégâts", décrit Damien. 

Damien a fait les comptes, en deux ans, il estime avoir eu 3 000 euros de dégâts et le maïs détruit, c'est de la nourriture en moins pour ses propres bêtes. "Le problème, c'est qu'un hectare de maïs coûte entre 1 200 et 1 500 euros par hectare donc s'il faut racheter deux ou trois hectares, c'est un poids supplémentaire en trésorerie", explique l'agriculteur. 

Il a essayé de parler à son voisin, dans le déni selon Damien. La gendarmerie ne peut rien faire car tout se passe sur le domaine privé et la mairie essaie de temporiser, toujours selon cet agriculteur.

Damien dit ne pas avoir touché les 800 € d'indemnités

Le jeune homme n'a donc pas eu le choix, il a porté plainte en 2018 avec un autre voisin. "Le tribunal a condamné notre voisin à verser 800 euros à chacun de nous, mais on n'a jamais eu l'argent", regrette-t-il. Damien a aussi fait appel aux services vétérinaires de la Mayenne mais ils n'ont pas solution dans l'immédiat.

D'autres agriculteurs et des particuliers ont aussi subi des dégâts à cause de vaches en divagation, aux alentours de Pré-en-Pail. Le voisin de Damien lui, n'a pas répondu à nos demandes d'interview

Choix de la station

France Bleu