Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Un cheval dans les vignes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

En conversion biologique, Emmanuelle Schoch travaille ses six hectares de vignes à Monoblet en mêlant cheval et tracteur, un compromis intelligent dit-elle dans des vignes vieilles de 60 ans.

Nuage et son meneur Mickaël Payet dans les vignes d'Emmanuelle Schoch, à Monoblet
Nuage et son meneur Mickaël Payet dans les vignes d'Emmanuelle Schoch, à Monoblet © Radio France - Philippe Thomain

Nîmes, France

A Monoblet, Emmanuelle Schoch exploite six hectares de vignes, toutes en IGP Cévennes (indication géographique protégée), c'est le mas Seren à Monoblet, un domaine en conversion vers l'agriculture biologique. Une domaine de vieilles vignes où des animaux, moutons et cheval, ont un rôle à jouer dans la conduite de la culture.

reportage dans les vignes d'Emmanuelle Schoch avec Nuage menée par Mickaël Payet

Les moutons entrent dans les vignes après la vendange, des moutons utilisés comme tondeuses à herbe, tenir l'herbe rase entre les rangs de vigne, ils y passent plusieurs fois durant l'hiver et en sortent bien sûr avant le printemps. Là, c'est au tour du cheval d'entrer en piste, pour désherber entre les ceps, pour buter les ceps, un cheval qui travaille plus finement que le tracteur dans une vigne ancienne, pas plantée pour la mécanisation.

Emmanuelle Schoch : les animaux ont un rôle à jouer dans la conduite des vignes

Un cheval et un meneur qu'Emmanuelle Schoch a mis du temps à trouver, finalement l'accord s'est fait avec Mickaël Payet, un homme qui s'est reconverti, après une carrière militaire, en meneur de chevaux avec un diplôme obtenu au haras d'Uzès. Installé à Bernis, il propose ses services comme prestataire de services.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu