Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture - Pêche

Un élevage de porcs de Haute-Garonne contaminé par la maladie d'Aujesky

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Cet élevage installé à Bretx, au nord-ouest de Toulouse, est contaminé par cette maladie qui touche d'ordinaire les sangliers sauvages. Le virus n'est cependant pas transmissible à l'homme, et la viande peut être consommée.

L'élevage porcin est le premier en France contaminé par la maladie, qui touche d'ordinaire les sangliers sauvages (illustration)
L'élevage porcin est le premier en France contaminé par la maladie, qui touche d'ordinaire les sangliers sauvages (illustration) © Maxppp - Christian Watier

Bretx, France

L'infection est confirmée dans un élevage de porcs en plein air, de Haute-Garonne. Dans cette ferme du village de Bretx, au nord-ouest de Toulouse, les 80 bêtes sont touchées par la maladie d’Aujeszky. Une maladie qui touche d'ordinaire les sangliers sauvages, et qui vient donc de contaminer un élevage de porcs. Cette hypothèse en tout cas "apparaît vraisemblable" pour la préfecture de Haute-Garonne. La maladie a été décelée dans le cadre d'opérations de surveillance régulières. Elle a ensuite été confirmée par le laboratoire national de référence de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) de Ploufragan.

Dans un communiqué, la préfecture précise que "la maladie d’Aujeszky est une maladie virale hautement contagieuse qui touche les porcs domestiques et les sangliers et de façon accidentelle les carnivores et les ruminants. Elle n’est pas transmissible à l’homme et la viande peut être consommée."

L'abattage a déjà démarré dans l'élevage

Après la découverte de ce foyer, les mouvements de porcins ont été restreints en Haute-Garonne. Seuls les mouvements destinés à l'abattoir sont autorisés. Et, pour sortir du département, ils sont soumis à la délivrance de laissez-passer.

En ce qui concerne l'élevage de Bretx, l'abattage des porcs a déjà débuté. Selon la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP), l'abattage est l'unique solution pour régler le problème.

Les derniers foyers en France de maladie d'Aujeszky avaient été détectés en avril 2019 dans des élevages d'engraissement en plein air dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, et en mars 2018 dans un élevage de porcs de plein air des Pyrénées-Atlantiques. Dans cet élevage béarnais, toutes les bêtes avaient été abattus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu