Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un été 2020 difficile pour les agriculteurs de Touraine

-
Par , France Bleu Touraine

Après des moissons de juillet médiocres, les agriculteurs de Touraine s'attendent à des rendements tout aussi compliqués pour les cultures de printemps. Selon Jean-Claude Robin, vice-président de la chambre d'agriculture, il n'a pas assez plu cet été.

Les cultures de printemps comme le tournesol ont manqué d'eau cet été et la récolte s'annonce moyenne.
Les cultures de printemps comme le tournesol ont manqué d'eau cet été et la récolte s'annonce moyenne. © Radio France - Laurence Méride

La saison estivale a été compliquée pour les agriculteurs d'Indre-et-Loire. L'année 2020 se révèle être une année difficile. Pour Jean-Claude Robin, agriculteur à Chanceaux-sur-Choisille et vice-président de la chambre d'agriculture, le mois de juillet a été trop sec pour espérer une bonne récolte. 

"Ces cultures de printemps ont besoin de soleil et de pluie. Elles ont été servies en soleil mais pas en pluviométrie. On a eu entre 10 et 15mm d'eau en juillet, ce qui est trop peu pour suffire à nos besoins."

Cet été 2020 arrive trop vite après celui de 2016 - Jean-Claude Robin, vice-président de la chambre d'agriculture.

La récolte des cultures comme le tournesol ou le maïs s'annoncent déjà compliquée. "Les récoltes ont démarré sur les tournesols avec des résultats qui ne sont pas à la hauteur de nos espérances."

Un été trop sec qui arrive après 4 années difficiles pour les agriculteurs. "Bon nombre d'agriculteurs ne se sont pas encore remis de l'année 2016, une année catastrophe, rappelle Jean-Claude Robin, cet été 2020 arrive trop vite après celui de 2016"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess