Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche DOSSIER : Salon de l'Agriculture 2017

Un Limousin aux côtés des vétérinaires du Salon de l'Agriculture

dimanche 5 mars 2017 à 6:00 Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse et France Bleu Limousin

Dernier jour pour le 54e Salon de l'Agriculture, ce dimanche. Dans quelques heures, ce sera la fin aussi pour les 4.000 animaux du Salon et les vétérinaires, qui ont veillé sur eux durant neuf jours. Pour les aider, des étudiants en écoles vétérinaires, dont un Corrézien.

Au Salon de l'Agriculture,  le Corrézien Thomas Besse fait une pause devant les Limousines
Au Salon de l'Agriculture, le Corrézien Thomas Besse fait une pause devant les Limousines © Radio France - Valérie Mosnier

Limousin, France

Auprès des 4.000 animaux d'élevage réunis jusqu'à ce dimanche au Salon de l'Agriculture, trois vétérinaires assurent des gardes, deux pour les bovins et ovins et autres gros animaux, un pour les chevaux. La nuit, pour les urgences, des élèves d'écoles vétérinaires volontaires dorment sur des lits de camp dans le pavillon 1, celui où sont alignés les fleurons de la génétique bovine française, réputée dans le monde entier.

Quand je suis arrivé c'était un peu l'ouverture des cadeaux de Noël

Parmi ces étudiants, un jeune Corrézien. Thomas Besse est originaire de Beaulieu-sur-Dordogne.