Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un lycéen de Fondettes remporte le concours régional de meilleur jeune berger

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu Touraine

Ce mercredi se tenait la 13ème finale du concours des meilleurs jeunes bergers de la région Centre-Val-de-Loire. L'épreuve a été remportée par Mattéo Cordelet du Lycée agricole de Bourges (18) et Henry Parker du Lycée agricole Tours Fondettes. Ils sont qualifiés pour la finale nationale à Paris.

La 13ème Ovinpiade des jeunes bergers se tenait au lycée agricole de Fondettes
La 13ème Ovinpiade des jeunes bergers se tenait au lycée agricole de Fondettes © Radio France - Axelle Labé

C'est une tradition au lycée agricole de Fondettes. Chaque année, une trentaine de jeunes participent aux Ovinpiades des jeunes bergers. Un concours national en 7 épreuves destiné à promouvoir le métier d'éleveur ovin. Ce mercredi, c'était les demi finales régionales. Elles ont mis aux prises 32 élèves issus d'établissements agricoles de Bourges, Châteauroux, Vendôme, Montoire, Amilly. Avec un cheptel de 360 brebis, le lycée agricole de Fondettes était le lieu idéal pour organiser ces épreuves des 13èmes Ovinpiades qui sont un moment important dans la formation des futurs bergers.  

C'est un peu ludique mais cela permet de tester ses connaissances - Un participant

C'est finalement Mattéo Cordelet, de Bourges, et Henry Parker, du lycée de Fondettes, qui ont remporté le concours régional. Ils participeront à la finale nationale qui aura lieu le 24 février au salon de l'agriculture. Elle permettra de désigner le meilleur jeune berger de France 2018.

Objectif : susciter des vocations dans une filière qui peine à recruter

Depuis quelques années, la filière ovine cherche à susciter des vocations parmi les jeunes d'où la création de ces Ovinpiades qui symbolisent cette volonté d’installer des nouveaux éleveurs de brebis en France. Au cours des 15 prochaines années, 61 % des éleveurs de brebis allaitantes et 39% des éleveurs de brebis laitières partiront à la retraite. Pour assurer le renouvellement de ses générations mais également le maintien de sa production, la filière ovine doit donc installer près de 10.000 éleveurs dans la prochaine décennie

Chiffres clés 2016 Productions ovines lait et viande

  • Europe (28) : 98 000 000 de têtes 
  • France : 7 057 000 de têtes  (41.500 exploitations ovines : 36 600 exploitations de brebis allaitantes et 4 700 de brebis laitières)  
  • 20 300 exploitations ont un troupeau de plus de 50 brebis 
  • Centre Val de Loire : 118.600 brebis, 640 exploitations 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess