Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Un nouveau logo pour les vins d'Occitanie en conversion vers le bio

mardi 24 juillet 2018 à 16:23 Par Sébastien Garnier, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault, France Bleu Occitanie et France Bleu Roussillon

Un nouveau logo permettant aux consommateurs d’identifier les vins en conversion vers l’agriculture biologique vient d’être dévoilé. Créé et géré par Sudvinbio, il sera apposé sur les bouteilles de vins d’Occitanie en conversion bio dès le millésime 2018.

Bouteilles de vin dans une cave (illustration)
Bouteilles de vin dans une cave (illustration) © Maxppp -

Occitanie, France

Sudvinbio vient de créer un logo pour permettre aux consommateurs de mieux repérer les vins de notre région en conversion vers le bio. L’objectif de ce logo  CAB "en conversion vers l’A.B." est de mieux répondre à la demande du marché français. Pour la seule consommation à domicile des ménages, le chiffre d'affaire des vins bio se montait à 958 millions d'euros en 2017, soit un bond de 21% par rapport à 2016 et une croissance de plus de 100% en seulement six ans !

L'étiquette attribuée à partir de la deuxième année de conversion

Le processus de conversion nécessite trois ans de pratiques culturales et de vinification bio ; le vin ne peut être certifié bio (A.B.) qu’à partir de la quatrième vendange.

Les vins en conversion vers l’agriculture biologique sont contrôlés et certifiés par un organisme certificateur agréé par l’État, au même titre que les vins biologiques. Ils pourront bénéficier de la mention "produit en conversion vers l’agriculture biologique" délivré par l’organisme certificateur après contrôles, à partir de la deuxième année de conversion. 

Avec une hypothèse de rendement estimé à 45 hl/ha dans la région, les surfaces de vignoble concernées (2e et 3e années de conversion) sont estimées à 5.919 ha à fin 2017, soit des volumes de l’ordre de 266.000 hl attendus pour la campagne 2018-2019.

Le nouveau logo pour les vins en conversion vers le bio. - Aucun(e)
Le nouveau logo pour les vins en conversion vers le bio.