Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Un olivier contaminé par la bactérie Xylella abattu à Menton

-
Par , France Bleu Azur

Un des deux oliviers azuréens contaminés par la bactérie "tueuse" Xylella fastidiosa a été abattu à Menton ce mardi matin. Deux de ses congénères du palais de Carnolès ont subi le même sort. Le but : éviter une propagation de la maladie à d'autres arbres. De nombreux producteurs sont inquiets.

Mardi matin, l'olivier contaminé par la bactérie "Xylella" a été abattu ainsi que deux autres arbres à proximité, aux jardins du palais Carnolès.
Mardi matin, l'olivier contaminé par la bactérie "Xylella" a été abattu ainsi que deux autres arbres à proximité, aux jardins du palais Carnolès. © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN/MAXPPP

Menton, France

C'était un arbre deux fois centenaire. L'un des oliviers des jardins du palais de Carnolès à Menton a été abattu ce mardi matin. Il était touché, comme un autre arbre à Antibes, par la bactérie "tueuse" Xylella fastidiosa. Deux de ses congénères à proximité et âgés comme lui de 200 à 250 ans, ont aussi été débités en morceaux par une équipe d'élagueurs et bûcherons, puis envoyés à la benne pour être incinérés d'ici jeudi et être dessouchés dès mercredi. Le feuillage et le branchage des trois arbres ont été immédiatement brûlés.

Les oléiculteurs azuréens très inquiets 

Quid de l'olivier antibois également contaminé ? Son sort reste encore inconnu. Des prélèvements seront effectués sur de nouveaux arbres si des symptômes apparaissent prochainement. En attendant, les oléiculteurs azuréens sont très inquiets pour leur filière.

Le témoignage de Pierre Poussoy, oléiculteur à Tourrettes-sur-Loup. L'abattage est selon lui la seule solution, même si c'est un crève-cœur. 

L’oléiculteur de Tourrettes-sur-Loup Pierre Poussoy redoute de nouvelles contaminations sur des oliviers

La chambre d'agriculture des Alpes-Maritimes va tenir vendredi après-midi une réunion avec une quinzaine de producteurs d'olives et d'huile. Ils vont se concerter pour demander "de la transparence" aux autorités sanitaires. Beaucoup d'interrogations demeurent : comment les oliviers sont-ils contaminés ? Faut-il craindre une propagation géante, comme dans les Pouilles (Italie) ? Faut-il multiplier les contrôles sanitaires ? 

Choix de la station

France Bleu