Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Agriculture – Pêche

Un parcours de pêche "no kill" inauguré à Vaison-la-Romaine

dimanche 29 avril 2018 à 18:00 Par Adrien Serrière, France Bleu Vaucluse

Un parcours de pêche «no kill» de 900 mètres est désormais ouvert aux pêcheurs le long de la route d'Orange, à la sortie de Vaison-la-Romaine.

Le départ du parcours se trouve près du parcours de santé, au bord de la route d'Orange.
Le départ du parcours se trouve près du parcours de santé, au bord de la route d'Orange. © Radio France - Adrien Serrière

Vaison-la-Romaine, France

La pêche change et s'adapte aux nouvelles générations. La preuve avec le parcours «no kill» qui vient d'être inauguré à Vaison-la-Romaine. «C'est dans l'air du temps», confirme Alain Caire, président de l'association de pêche locale. «Les jeunes pêcheurs sont attirés par ce type de pêche parce que c'est vraiment du sport», constate-t-il, alors que «les anciens pêcheurs allaient pêcher parce qu'ils avaient faim».

«On attrape le poisson et on revient le lendemain l'attraper à nouveau» Yohann, pêcheur

Le principe de la pêche «no kill» est que le poisson est systématiquement remis à l'eau. Le pêcheur n'a pas le droit de tuer une de ses prises. De plus, des lâchers sont effectués tous les mois. Automatiquement, la population des cours d'eau augmente, les poissons grossissent, pour le plus grand plaisir des pêcheurs : «on s'amuse plus avec le poisson, on l'attrape, on le relâche et on revient le lendemain l'attraper à nouveau», explique Yohann, 30 ans. 

Bientôt d'autres parcours dans le Vaucluse

La fédération de pêche du Vaucluse veut développer les parcours «no kill». «D'autres vont voir le jour dans le département», affirme le président de la fédération Michel Marin. Des projets sont en cours à Entraigues-sur-la-Sorgue et au Thor et un parcours a également ouvert à Velleron.